2e édition du mois de l’Histoire des Noirs : Faire la promotion des valeurs africaines

 

La 2e édition de la célébration du mois de l’Histoire des Noirs, s’est tenue dans la matinée de ce jeudi 25 février 2021 à Ouagadougou. Organisée par ENKO Campus Ouaga, cette journée de diversité culturelle a connu la présence du ministre de la culture, des arts et du tourisme.

Sous le thème : « Promotion des valeurs africaines pour la construction d’une Afrique prospère », cette 2e édition du mois de l’Histoire des Noirs entend promouvoir la diversité culturelle africaine. A cette occasion, tout le mois de février est dédié à la valorisation de l’identité de l’Homme Noir, à travers différentes activités.

Le Directeur fondateur de ENKO Ouaga, Vincent Thierry ADAM a indiqué que l’école célèbre ce jeudi matin, la journée de la tenue traditionnelle mais ce n’est qu’une célébration parmi tant d’autres. En effet, grâce à son chargé de culture, ENKO Ouaga célèbre le « mois de l’Histoire de l’Homme Noir » durant tout le mois de février. « En général, Enko éducation, ce sont des écoles africaines avec des racines africaines et qui opèrent pour des enfants africains. Donc c’est très important pour nous de célébrer l’histoire africaine, les héros africains, la diversité africaine et les différents clans » , a-t-il soutenu.

La ministre de la culture, des arts et du tourisme, Foniyama Élise ILBOUDO/ THIOMBIANO a loué ici les sacrifices et les efforts immenses consentis, malgré les programmes pédagogiques chargés, pour la célébration non seulement de cette journée de la diversité culturelle, mais aussi tout le mois dédié à la valorisation de l’identité de l’Homme Noir et du multiculturalisme. Pour elle, l’ensemble des activités menées à l’occasion de cette célébration, mérite une attention particulière, au regard de l’intérêt et des défis de l’heure. D’ailleurs, le thème choisi selon la ministre, va en droite ligne avec l’engagement du Président Roch Marc Christian KABORE qui a invité la communauté des chercheurs à la réécriture de l’histoire du Burkina Faso, lors de la célébration du centenaire.

Tout en souhaitant une bonne célébration et plein succès aux activités, Foniyama Élise ILBOUDO/ THIOMBIANO a fait savoir que le Chef de l’Etat a instruit, d’œuvrer pour que le mois de l’Histoire des Noirs soit désormais célébré officiellement dans ce pays. A l’issue de cette cérémonie de célébration, la ministre a reçu des tableaux d’une peinture de son portrait, offerts par les élèves.

En rappel, Enko Ouaga est une école Enko Education, un réseau de 15 écoles africaines internationales. C’est le premier établissement scolaire au Burkina Faso à proposer le programme du diplôme du Baccalauréat international (IB).

Soyez le premier à commenter sur "2e édition du mois de l’Histoire des Noirs : Faire la promotion des valeurs africaines"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

4 × 1 =