8e édition du festival Ting Kudoumdé : promotion de la cohésion sociale

 

Le festival « Ting Kudoumdé » , 8è du genre, s’est tenu dans l’après-midi de ce jeudi 05 novembre 2020 à Ouagadougou. L’objectif recherché, est la cohésion sociale dans la diversité culturelle.

Sous le thème : « cohésion sociale » , la 8e édition du festival Ting Kudoumdé s’est déroulée dans le palais du Bissighin Naaba Koanga. Prestations d’artistes traditionnels, contes et divers ont animé cet évènement dans le but de sensibiliser la jeunesse sur le respect considérable envers les aînés.

« Le festival, c’est Ting Kudoumdé en mooré qui signifie en français : se rappeler de la tradition » , a laissé entendre Anastasi Tamini, promotrice de ce festival. Pour elle, l’innovation majeure cette année, c’est d’apprendre comment respecter les chefs coutumiers. A travers ce festival, la promotrice entend sensibiliser la jeunesse sur le respect des aînés.

Quant à Bissighin Naaba Koanga qui a accueilli ce festival à bras ouverts dans son palais, il a fait savoir que ce festival honore les chefs coutumiers. « Les initiateurs m’ont contacté, il y a huit ans de cela, et j’ai en même temps donné mon accord pour les soutenir dans leurs activités. La preuve est que nous sommes encore réunis ce soir pour la 8e édition » , a déclaré le chef coutumier. Pour lui, il faudra d’abord éduquer les enfants à la maison avant de les envoyer à l’école.

« Tout ce qui concerne l’éducation de nos enfants, je ne ménagerai aucun effort pour apporter mon soutien » , a conclu Bissighin Naaba Koanga.

Soyez le premier à commenter sur "8e édition du festival Ting Kudoumdé : promotion de la cohésion sociale"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

2 × quatre =