Atelier : Outiller les acteurs du secteur minier sur la gestion des déchets des mines

 

Le ministère de l’environnement, de l’économie verte et du changement climatique tient un atelier de formation ce vendredi à Ouagadougou. L’objectif de cette formation est de renforcer les capacités des acteurs pour une gestion efficace des déchets miniers. Le ministre de ce département, Siméon Sawadogo a présidé l’ouverture des travaux dans la matinée de ce 22 janvier 2021.

Le Burkina Faso compte une dizaine de sociétés d’exploitations minières industrielles. Dans leurs activités, ces sociétés utilisent des produits parfois néfastes pour l’environnement. Plusieurs mesures ont été prises dans l’optique de bien encadrer la gestion de ces déchets. C’est entre autres, l’adoption de la loi N°006/AN du 2 avril 2013 portant Code de l’environnement, spécifiquement en ses articles 49 à 64.

C’est dans le but d’accompagner les acteurs de gestion des déchets miniers que la Direction générale de la préservation de l’environnement (DGPE) avec l’accompagnement de la société Wend Panga, a initié cette formation. « Gestion des déchets miniers : quelles opportunités pour les acteurs ? », c’est le thème de l’atelier du jour. Selon le ministre Siméon Sawadogo, la gestion des déchets de façon globale et particulièrement des déchets miniers, est une préoccupation pour le ministère de l’environnement. C’est pourquoi, poursuit-il, nous avons initié cet atelier de formation afin de faire comprendre aux gens, le danger que ces déchets comportent. Cette activité est aussi l’occasion de mieux sensibiliser l’ensemble des acteurs qui interviennent dans cette gestion. Pour Siméon Sawadogo, au terme de l’atelier, les participants devront avoir une meilleure connaissance des procédures administratives applicables aux acteurs de la collecte, du transport, du stockage et de la valorisation des déchets miniers. Ils devront être renseignés sur une description de la typologie des déchets miniers, sur les impacts sanitaires, environnementaux et sociaux de la gestion des déchets miniers. Il est aussi attendu de leur part, des recommandations pour une meilleure structuration de la gestion des déchets miniers.

« C’est une joie pour nous d’accompagner et de travailler avec le ministère de l’environnement. », a laissé entendre Zoungrana G Moumouni, Directeur général (DG) de la société Wend Panga. A l’en croire, cette formation permettra de sensibiliser les acteurs dudit domaine sur les effets néfastes des déchets afin « d’éviter certaines maladies ». Par ailleurs, le DG a saisi l’occasion pour souhaiter que le ministère soutienne davantage sa société sur certains points dans l’exercice de leur fonction. « Par exemple, quand nous ramassons les déchets, nous croisons des douaniers, des eaux et forêts et généralement, nous souffrons. Souvent, ils ne savent pas ce que nous transportons et on est parfois obligé de faire un geste. », a-t-il expliqué.

Soyez le premier à commenter sur "Atelier : Outiller les acteurs du secteur minier sur la gestion des déchets des mines"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

15 − neuf =