Barbecue d’affaire: un cadre d’échanges pour booster l’entrepreneuriat des jeunes

 

Le samedi 13 mars 2021, s’est tenu à Ouagadougou un barbecue d’affaire. Premier du genre, l’objectif de ce barbecue d’affaire était de réunir les jeunes entrepreneurs dans un cadre agréable afin qu’ils puissent partager leurs expériences, discuter entre eux et en tirer des profits.

La population Burkinabè est essentiellement composée de jeunes. En effet, ces jeunes représentent plus de 72% de la population. La seule solution pour lutter contre le chômage et permettre à cette jeunesse de s’affirmer, c’est la promotion de l’entrepreneuriat.

Le jeune promoteur du Barbecue d’affaire, Isaac Zida l’a très bien compris. Pour lui, l’idée est venue du constat qu’il n’y a pas de cadre adéquat qui est créé pour permettre aux artisans du monde entrepreneurial de se retrouver, de discuter, d’échanger, et de tisser des partenariats. <<  La plupart des cadres proposés sont formels. Il n’y a pas ce côté divertissant, attractif qui puisse mettre les gens à l’aise >>, a-t-il laissé entendre. Notre objectif poursuit-il, était de briser les barrières, créer un cadre décontracté, permettre aux uns et aux autres d’échanger autour d’un buffet afin que chacun puisse tirer beaucoup des expériences des autres et tisser des partenariats.

A en croire le promoteur, la principale difficulté rencontrée dans l’organisation de ce barbecue d’affaire, était le manque de financement. << J’ai tapé à beaucoup de portes, j’ai déposé des demandes de soutien dans plusieurs ministères sans avoir de suite >>, déplore-t-il. Il a par ailleurs tenu à remercier ses partenaires comme Briscom, Intégrité, Good Food Faso, etc. qui ont accepté de l’accompagner et qui l’ont beaucoup soutenu dans la réalisation de ce barbecue d’affaire.

Afin de joindre l’utile à l’agréable, il y a eu au programme, des défilés de mode, des prestations artistiques, de l’humour, etc. Isaac Zida s’est dit très satisfait des résultats atteints. << Pour une première fois, on peut dire que l’objectif a été atteint mais nous entendons faire mieux lors des éditions prochaines >>, a-t-il indiqué. Il a donc invité tous ceux qui n’ont pas pu effectuer le déplacement à ne pas manquer l’acte 2 qui se déroulera le 25 juillet 2021 à Ouagadougou et qui sera riche en innovations.

Pour terminer, il a lancé un appel au gouvernement à mettre en place un mécanisme pour accompagner les jeunes afin qu’ils puissent s’auto-employer car cela participera au développement économique du Burkina Faso. A l’endroit des jeunes, il les a exhortés à prendre des risques, à saisir les opportunités, à participer davantage à ce genre d’événements car ils en sortiront toujours meilleurs et mieux outillés pour l’atteinte de leurs objectifs.

1 Commentaire sur "Barbecue d’affaire: un cadre d’échanges pour booster l’entrepreneuriat des jeunes"

  1. Ayant participé à cet évènement, je suis heureux de dire que c’est une belle innovation. J’ai pris de nouveaux contacts et je n’ai aucun doute sur le fait que ces nouvelles relations tissées m’aideront dans l’avenir.
    Merci à la rédaction pour ce bel article.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

douze + 14 =