Burkina : GOSNERE, l’association qui entend soutenir le domaine de la santé

 

L’association GOSNERE Suède entend mettre un matériel de santé à la disposition des structures burkinabè de santé. En 2014, l’association avait fait un don de matériel médical au ministère de la santé du Burkina. Cette fois-ci, une partie du matériel venu de Suède sera mise à la disposition du centre de santé GOSNERE que l’association compte réaliser courant l’année 2021-2022 dans la localité de Sourgoubila.

En partenariat avec ses partenaires notamment l’hôpital de Ystad et de Simrishamn, l’association GOSNERE vient, pour une deuxième fois, en aide aux structures de santé burkinabè. C’est un don de L’ASSOCIATION GOSNERE SUÈDE dans la quelle milite l’artiste Mao Zybamba en tant que président, et de ses partenaires notamment l’HÔPITAL DE YSTAD et de SIMRISHAMN qui croient et soutiennent le projet Gosnere.

Selon le premier responsable de GOSNERE Tapsoba Moussa, « le droit aux soins est primordial pour une nation. Et Gosnere Burkina se veut apporter sa pierre pour le bien-être sanitaire de la population burkinabé en général et particulièrement la population rurale. » A l’en croire, c’est un lot de matériel médical composé entre autres, d’appareils de dépistage et d’analyse, de gants etc…

Moussa Tapsoba, responsable de l’association GOSNERE au Burkina

A la question de savoir le coût total de cet investissement, Tapsoba Moussa pense que la santé n’a pas de prix. « Le lot de matériel financièrement, ne doit être quantifié en mon sens. Le matériel aussi petit qu’il soit, sera d’une utilité énorme pour nous et pour tous ceux qui en bénéficieront, et c’est le plus important. », a-t-il soutenu. En attendant de choisir une date pour la remise du matériel, c’est le lieu pour le premier responsable de l’association de remercier, non seulement, tous les partenaires du côté de la Suède et de rassurer que le matériel est bel et bien arrivé au pays des hommes intègres, mais aussi les partenaires burkinabè. « Merci à monsieur le maire, monsieur Zagré Alexandre et aux autorités sanitaires pour leur engagement à notre côté. Merci également à monsieur Taïta Salifou, secrétaire permanent du CRLS/MS qui ne ménage aucun effort pour nous guider, nous orienter et nous soutenir quotidiennement. Et un grand merci à monsieur Kaboré qui a bien voulu ramener avec lui, le lot de matériel. », a-t-il conclu.

Soyez le premier à commenter sur "Burkina : GOSNERE, l’association qui entend soutenir le domaine de la santé"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

seize + 18 =