Burkina : rencontre entre Gouvernement et syndicats après quatre années de suspension

 

Ce lundi 19 juillet 2021, le Premier ministre Christophe Dabiré a ouvert les travaux de la rencontre entre le Gouvernement et les organisations syndicales des travailleurs. Après quatre années de suspension, cette rencontre d’échanges et de concertation va se baser essentiellement sur les préoccupations majeures du monde du travail, notamment le cahier des doléances de 2017 à 2021.

La présence des différentes parties prenantes à cette rencontre, selon le Chef du Gouvernement, est la preuve de l’intérêt qu’elles accordent au dialogue social, et témoigne de leur constante disponibilité à en faire un instrument privilégié de renforcement de la gouvernance au Burkina Faso.

Je souhaite donc, que cette reprise soit le signe d’une normalisation dans la durée de l’agenda de la traditionnelle rencontre d’échanges sur les préoccupations majeures du monde de travail” , a déclaré le Premier ministre. Pour lui, après la période de suspension, la tenue effective de cette rencontre est donc une réelle satisfaction. “C’est l’occasion pour moi, de saluer les responsables des organisations syndicales, qui ont su faire preuve de dépassement de soi, favorisant ainsi la reprise de ces négociations” , a-t-il soutenu.

Cependant, Christophe Dabiré a souligné que la tenue de ce cadre de dialogue ne doit pas être l’ultime recourt pour apporter des réponses aux préoccupations des travailleurs.  “Il doit fédérer les efforts déployés au niveau sectoriel, à travers des échanges permanents avec les partenaires sociaux autour de leurs préoccupations” , a-t-il indiqué.

Conscient de la pertinence des doléances soumises au Gouvernement et dont les propositions de réponses feront l’objet d’échanges au cours de ces travaux, le Premier ministre espère qu’ils parviendront à des solutions justes et consensuelles, vu la qualité des participants.

Tout en souhaitant plein succès aux travaux, le Chef du Gouvernement a déclaré ouverte la rencontre Gouvernement/Syndicats des travailleurs sur le cahier de doléance de l’année 2017-2021.

 

 

Soyez le premier à commenter sur "Burkina : rencontre entre Gouvernement et syndicats après quatre années de suspension"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

dix-sept − 7 =