Centre Daroule Salam : Près de 50 étudiants en fin de formation

 

Le Centre Daroule Salam De Ouagadougou était à l’honneur ce dimanche 24 janvier 2021. En effet, ce centre de formation et d’apprentissage du Coran et de l’islam, a célébré la sortie de promotion d’une quarantaine d’apprenants. Il s’agit notamment de 13 hommes et de 21 femmes qui ont fini la lecture du livre saint. Et 15 autres personnes ont fini la lecture des “grands hadiths“.

Créé par le Cheik Ismaël Derra, le centre Daroule Salam a pour objectif d’aider les musulmans dans l’apprentissage du Coran. Ce dimanche 24 janvier 2021, 49 personnes au terme de leur formation, ont reçu des attestations. Ces attestations sont, pour ces impétrants, une preuve désormais de maîtrise de la lecture du Saint Coran.

Le président de la délégation consulaire de la région du centre, Amine Ouédraogo est le parrain de cette cérémonie de fin de formation. Pour lui, c’est une joie d’accompagner des activités de ce genre. Il a souhaité qu’Allah bénisse les impétrants et les aide dans la compréhension de ce livre. « Le message que j’ai envie de lancer, est que j’invite tout le monde à chercher à apprendre le Coran. Si tout le monde cherche à apprendre et à comprendre le coran, la paix va régner dans notre société. », a laissé entendre le parrain de la cérémonie.

« Si nous avons pu comprendre le Coran et appliquer ce qu’il désire, nous aurons non seulement la paix intérieure, mais également, cette paix règnera dans nos maisons et dans notre pays. », a indiqué le fondateur du centre, Cheik Ismaël Derra. A l’en croire, il reste toujours bon nombre d’apprenants qui n’ont pas encore fini. En effet, depuis 2016, année de la création du centre, des hommes et des femmes sont accueillis chaque fois pour l’apprentissage du Coran. « Qu’ils sachent que la valeur du savoir, c’est quand on apprend aux autres ce que nous savons. A cet effet, je les invite à se servir du savoir qu’ils ont reçu pour continuer dans l’apprentissage, car l’on ne finit jamais d’apprendre. », a conclu le Cheik.

Porgo Hawa est l’une des 21 femmes qui ont reçu des attestations. Pour elle, c’est une chance d’être encadrée. « Nous remercions le Seigneur, le Cheik et toute sa famille. Gloire à Allah, nous avons appris et nous comptons apprendre à d’autres personnes. C’est vraiment merveilleux ce que nous ressentons. Pour ceux et celles qui hésitent encore, je les invite à s’inscrire car c’est aussi une occasion de mieux connaitre la religion islamique. », a-t- elle déclaré.

Soyez le premier à commenter sur "Centre Daroule Salam : Près de 50 étudiants en fin de formation"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

16 + 14 =