Commerce, art et industrie : L’intrépide ministre Harouna Kaboré est bien serein pour poursuivre son combat

 

Harouna Kaboré a été reconduit à la tête du ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat. Le 7 janvier dernier, des commerçants manifestaient leur volonté à ce que Harouna Kaboré ne soit pas reconduit. Mais la décision finale ne vient pas de ces acteurs du secteur informel. Le ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat sera bel et bien géré par “l’intrépide“ Harouna Kaboré.

Le Premier ministre Christophe Marie Joseph Dabiré a reçu des instructions de la part de son supérieur le Chef de l’Etat. Il devra constituer le gouvernement selon des indications qu’il a reçues ( https://faso-actu.info/actualites/gouvernement-dabire-ii-le-temps-des-grandes-reformes ).

A cet effet, le chef du gouvernement a jugé nécessaire, au regard des résultats obtenus par le ministère du commerce sous la houlette de Harouna Kaboré, de le reconduire à la tête de ce département ministériel. Monsieur Kaboré était présent lors de la première rencontre ministérielle au Palais présidentiel.

C’est avec une grande sérénité qu’il a exprimé ses sentiments aux journalistes après la rencontre de prise de contact. « Son excellence monsieur le président du Faso et le Premier ministre ont fait confiance à des hommes et des femmes pour l’accompagner pour la mise en œuvre de son programme (…)  Nous sommes à pied d’œuvre pour faire en sorte que l’ensemble des défis soient relevés pour que notre pays puisse davantage se tirer vers le haut. Je suis heureux de pouvoir participer à ce travail essentiel et très important parce que le plus important, c’est le Faso d’abord. », a-t-il laissé entendre.

Soyez le premier à commenter sur "Commerce, art et industrie : L’intrépide ministre Harouna Kaboré est bien serein pour poursuivre son combat"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

20 − un =