Côte d’Ivoire : des populations continuent d’exprimer leur colère

 

Les populations de Koun-Fao ont manifesté leur colère ce mercredi 11 novembre 2020 pour, selon eux, lutter contre le viol de la constitution par le président ivoirien, Alassane Ouattara réélu. En effet, ces manifestations ont occasionné des dégâts matériels.

KounFao est une localité située au nord-est de la Côte d’Ivoire, dans la région du Gontougo, elle-même située dans le district du Zanzan. Ce mercredi, les populations ont exprimé leur mécontentement contre le pouvoir du président Alassane Ouattara. A cette occasion, l’on a enregistré des dégâts matériels. En exemple, la préfecture est partie en fumée.

Âgé de 78 ans, en rappel, Alassane Ouattara a été réélu pour un troisième mandat avec un score de 94,27% des voix au premier tour, selon les résultats proclamés par la Commission électorale indépendante (CEI) très tôt le mardi 03 novembre 2020. Cependant l’Opposition politique n’a pas manqué de boycotter le scrutin.

Soyez le premier à commenter sur "Côte d’Ivoire : des populations continuent d’exprimer leur colère"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

1 × 3 =