Droits des enfants et cohésion sociale : La ministre rencontre la FAIB.


En fin d’après-midi de ce Jeudi, 17 décembre 2020, la ministre en charge de la famille, madame Marie Laurence Ilboudo Marchal a eu un entretien avec des membres de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB).
Ces concertations entreprises depuis quelques jours avec les leaders de la communauté musulmane visent à converger les synergies en faveur de la cohésion sociale et de la promotion des droits.
La démarche a été saluée par les membres de la Fédération des associations islamiques du Burkina qui ont exprimé leur volonté de contribuer à l’édification d’une société de paix, protectrice des enfants en général et de ceux en situation de rue en particulier.
La ministre a réitéré ses remerciements à l’ensemble des leaders religieux musulmans pour leur disposition à œuvrer en faveur des enfants et a prié Allah, dans sa bonté infinie, de guider les réflexions lors de ces concertations.

source:DCPM ministère en charge de l’action humanitaire

Soyez le premier à commenter sur "Droits des enfants et cohésion sociale : La ministre rencontre la FAIB."

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

deux × un =