Exposition/vente de tableaux à Ouagadougou : “Résilience” ou le soutien à la femme démunie

 

L’artiste peintre, sculptrice et réalisatrice en film d’animation, Adjaratou Ouédraogo organise une exposition/vente de tableaux à Ouagadougou. Ce sont des toiles qui mettent en exhibition la souffrance que traverse la femme burkinabè depuis un certain temps. La cérémonie d’ouverture s’est tenue le vendredi 5 mars 2021, et l’exposition se poursuit jusqu’au 3 avril 2021.

« Résilience », c’est le titre et le thème de l’exposition/vente organisée par Adjaratou Ouédraogo. Selon elle, la grande partie des bénéfices ira à la prise en charge des femmes cancéreuses, celles vulnérables comme les déplacées internes et les détenues. Une manière de rendre hommage à la femme et la soutenir.

La cérémonie d’ouverture a connu la participation de diverses personnalités en l’occurrence la première du Faso, Sika Kaboré, l’ambassadeur de la France au Burkina, Luc Hallade … « C’est pour moi l’occasion d’apporter mon soutien à toutes ces femmes vulnérables à travers mon exposition. C’est une manière de dire à la femme burkinabè de ne pas baisser les bras », a indiqué l’artiste. L’ambassadeur de la France n’a pas manqué de donner son point de vue sur cette exposition. « J’aime bien la peinture de Adjaratou (…). Elle a un talent de peintre extraordinaire. Sa peinture nous a beaucoup plus. Ses tableaux sont très forts, très parlants, très colorés », a laissé entendre Luc Hallade, avant de souhaiter plein succès à l’activité.

A en croire l’artiste peintre Sénégalaise, Aminata Diallo, « Résilience affirme la force et la puissance de la femme. La puissance qu’elle a à se relever, de pouvoir rebondir malgré les circonstances difficiles et compliquées de la vie. » Elle invite alors les femmes à continuer à se battre.

Résilience est une activité à soutenir car derrière chaque tableau acheté, se cache le sourire d’une femme démunie. C’est au total une quarantaine de tableaux qui sont exposés à la rotonde de l’institut français de Ouagadougou. Un mois d’exposition (du 5 mars au 3 avril 2021) permettra à tous de faire un clin d’œil à la culture, et soutenir la femme démunie.

Soyez le premier à commenter sur "Exposition/vente de tableaux à Ouagadougou : “Résilience” ou le soutien à la femme démunie"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

2 × 2 =