Fada : Le candidat du MPP s’entretient avec la population

 

Le parti Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) s’est rendu dans la ville de Fada N’gourma pour un meeting entrant dans le cadre des élections présidentielle et législatives 2020. Une délégation conduite par le candidat sortant himself, qui a été accueillie par une foule mobilisée pour la victoire du parti.

La population de la région de l’Est est sortie massivement ce samedi 07 novembre 2020 au stade de la ville de Fada N’Gourma pour manifester leur soutien au candidat sortant, Roch Kaboré. Un signe de renouvellement de confiance envers ce candidat qui n’a pas manqué d’exprimer ses sentiments à l’égard de cette foule mobilisée.

C’est un meeting qui offre une opportunité aux habitants de la ville de Fada, de soulever certaines préoccupations. C’est en premier lieu, l’accès à l’eau qui a été soulevé comme préoccupation majeure par la représentante des femmes. Il y a plusieurs ethnies dans la région de l’Est dont les peuhls. Cependant, à en croire la représentante des femmes, il y a pour ces peulhs une difficulté à accéder aux marchés et aux centres de santé. « Nous voulons la disparition de la stigmatisation que vous-même dénoncez, afin que tous les burkinabè soient traités de la même façon », a-t-elle lancé et d’ajouter : « le retour des déplacés interne chez eux car donner à manger chaque jour est bien, mais ne suffira pas. Nous voulons aussi l’accès à l’aliment des bétails et aux prix accessibles. » Elle a expliqué que ces problèmes liés aux éleveurs, font que certains se déplacent beaucoup et même quittent le pays avec leurs bétails. Par ailleurs, elle a laissé entendre qu’un espoir est fondé et qu’ils (les habitants de la région) croient que le candidat, Roch Kaboré, apportera des solutions.

Après avoir remercié les uns et les autres pour leurs interventions pertinentes, le candidat du MPP a estimé que, s’agissant de la région de l’Est, des efforts supplémentaires devront être faits. « Il y a beaucoup de besoins, beaucoup de demandes. Mais nous devons rappeler que nous travaillons pour le Burkina Faso dans son entièreté et que de ce fait, des choses seront faites maintenant et d’autres au fur et à mesure. Parce que l’ensemble des préoccupations développées, que ça soit au niveau de la santé, des marchés et yarrs etc, sont des préoccupations nationales. Néanmoins, j’estime que les régions comme celle de l’Est, des efforts supplémentaires doivent être faits pour donner l’espoir et l’espérance aux populations. », a déclaré Roch Kaboré lors du meeting.

« Dans le programme que je propose, le centre hospitalier universitaire (CHU) de Fada est en bonne place en termes de réhabilitation. Nous sommes en discussion sur la finalisation financière avec les partenaires qui veulent financer ce projet et ça sera parmi les premières annonces que nous ferons lorsque nous seront élus. », a-t-il ajouté. En ce qui concerne la sécurité, le candidat a indiqué que l’armée va se plier à la réalisation administrative qui sera faite dans la région de l’Est. Selon son propos, l’agriculture, l’élevage sont des domaines qu’il faut soutenir à travers la jeunesse afin d’avoir une chaine de production au plan local.

Ce meeting offre également l’occasion à la population de Fada, d’exprimer leur satisfaction face à la prestation des cinq années de pouvoir du président Kaboré. Pour eux, au vu des efforts du candidat quand il était au pouvoir, il y a lieu de lui renouveler leur confiance pour un second mandat.

Soyez le premier à commenter sur "Fada : Le candidat du MPP s’entretient avec la population"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

19 − treize =