Investiture : Roch Marc Christian Kaboré a prêté serment

 

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a été investi ce lundi 28 décembre 2020 à Ouagadougou. Roch Kaboré a prêté serment devant le Conseil constitutionnel et devant tout le peuple du Burkina Faso, ce jour. A cette occasion, dix (10) Chefs d’Etat ont effectué le déplacement à Ouagadougou pour être témoins de cette investiture du Président du Faso.

Elu au premier tour à l’élection présidentielle du 22 novembre 2020 avec 57,74% des voix, Roch Marc Christian Kaboré a été investi dans la matinée de ce lundi. Les Présidents ivoirien, ghanéen, mauritanien, nigérien, libérien, tchadien, togolais et guinéen étaient présents, tous venus témoigner leur sentiment en ce moment historique de la vie du pays frère, le Burkina Faso.

C’est parti pour un nouveau mandat de cinq (05) ans pour le Président Roch Kaboré. « Je jure devant le peuple burkinabè et sur mon honneur de préserver, de respecter, de faire respecter et de défendre la Constitution et les lois, de tout mettre en œuvre pour garantir la justice à tous les habitants du Burkina Faso », c’est la formule qu’à prononcé le président Roch Marc Christian Kaboré.

Il a salué le peuple burkinabè pour la confiance renouvelée à travers ce nouveau contrat social. Également, il a salué la présence de ses homologues à ladite cérémonie. « Ces cinq (05) dernières années, notre pays a été la cible des groupes armés terroristes dont les actions ont mis en mal nos efforts de développement, notre cohésion sociale et notre vivre ensemble. Cependant, avec le courage des fils et des filles de notre pays, le Burkina Faso est resté débout et continue sa marche héroïque vers un développement économique et social inclusif. », a laissé entendre le président du Faso.

C’est l’occasion pour lui, de rendre hommage “aux populations des villes et des campagnes qui ont payé un lourd tribu aux terroristes“. Je tiens à reconnaitre l’abnégation, poursuit-il, de nos forces de défense et de sécurité dont la détermination a été essentielle pour préserver la paix et l’unité nationale, et l’engagement des volontaires pour la défense de la patrie dans cette lutte contre les terroristes.

Toutes fois, il est légitime de reconnaitre les péripéties qu’a rencontrées le régime de Roch Kaboré dès le lendemain de sa prise de pouvoir. Ainsi, le peuple a, mieux qu’en 2015, manifesté sa confiance à l’endroit de l’homme au vu du travail abattu.

Soyez le premier à commenter sur "Investiture : Roch Marc Christian Kaboré a prêté serment"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

quatre × 1 =