Jeûne du mois de Ramadan : la FAIB organise une cérémonie de rupture collective

La Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB) a organisé une rupture commune au sein de son siège à Ouaga 2000, le vendredi 30 avril 2021. La rupture commune a connu la participation  des différentes associations islamiques du Burkina Faso, des Cheiks et Oulémas ainsi que des autorités en charge des cultes. Cette rencontre de rupture de jeûne du mois de Ramadan a pour but principal de prôner la réconciliation nationale.

Placée sous le thème : « Ramadan et réconciliation nationale », cette rupture de jeûne a connu la présence de plusieurs guides spirituels. Ce rassemblement de toutes les associations islamiques du Burkina, est le signe de la fraternité, de la solidarité et du bon vivre ensemble.  « Nous avons été invités par la FAIB qui  travaille beaucoup avec nos départements et nous permet d’avoir des résultats. Il était donc important pour nous, en tant que ministre de la solidarité avec les autres membres du  gouvernement, de venir témoigner  notre  solidarité envers la communauté musulmane. », a déclaré la ministre de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire, Laurence ILboudo Marchal.

Pour le secrétaire exécutif national de la FAIB, Koné Cheik Sidik Mohamed, « cette rupture collective pour marquer ce mois de jeûne de Ramadan est très significatif pour tout musulman. Ce mois étant considéré comme un mois de partage et de solidarité, raison pour laquelle il est bon temps de partager un repas avec les frères musulmans et d’autres confessions pour magnifier ce mois qui est un mois de partage et de fraternité ». Le thème de la réconciliation est très important pour la communauté islamique et c’est pour marquer leur adhésion à cette dynamique de réconciliation de tous les Burkinabè, que ce thème a été choisi. « Nous vivons beaucoup d’épreuves cumulées. Cet thème de réconciliation est un thème central et important pour nous, pour que nous le mettions en exergue à l’occasion de ce mois sacré avec l’espoir que le Tout Puissant dans Sa Miséricorde nous aide à réaliser et qu’Il nous aidera aussi à vaincre tous les problèmes », a-t-il confié.

Soyez le premier à commenter sur "Jeûne du mois de Ramadan : la FAIB organise une cérémonie de rupture collective"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

quinze + 8 =