JIQ-ANB : assurer une mise en œuvre réussie de la démarche qualité

 

Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation a organisé les premières Journées institutionnelles de la qualité de l’Agence nationale de biosécurité (JIQ-ANB). En effet, la cérémonie d’ouverture des travaux s’est tenue dans la matinée de ce jeudi 12 novembre 2020.

Sous le thème : « Le Management de la Qualité : défis et opportunités pour l’administration publique » , les premières Journées institutionnelles de la qualité de l’Agence nationale de biosécurité (JIQ-ANB), vont permettre à l’ANB d’accroitre ses performances et d’améliorer la qualité de ses prestations et services. D’ailleurs, l’agence entend s’engager, pour compter de cette année 2020, dans une démarche qualité.

L’objectif général des Journées institutionnelles de la Qualité (JIQ) de l’Agence nationale de biosécurité (ANB) est d’assurer une mise en œuvre réussie de la démarche qualité au sein de la structure. Du 12 au 13 novembre 2020 à Ouagadougou, les travaux de ces journées se dérouleront essentiellement en plénière. Aussi, des conférences suivies de débats seront animées par d’éminents spécialistes du domaine du management de la qualité.

Pr Nicolas BARRO, Directeur général de l’ANB, a tenu à remercier le ministère de tutelle qui n’a ménagé aucun effort pour apporter son soutien à cette activité, et également le conseil d’administration de l’ANB qui n’a cessé de l’accompagner dans toute initiative ou activité innovante au niveau de cette structure. « Il faut dire que notre activité de ce matin vise à répondre à des défis que nous devons relever au niveau de l’ANB » , a déclaré le Directeur général. Mais les défis sont lesquels ?

« Aujourd’hui, il faut rendre des services de qualité et de bonnes prestations de services. Et pour cela, il y a des normes à la matière, qui nous imposent d’avoir de bons comportements dans tout ce que nous faisons. Cela, bien-sûr, va nous permettre d’améliorer les résultats que nous devons offrir et satisfaire la clientèle » , a expliqué monsieur BARRO, tout en précisant que ces journées portent essentiellement sur la question de management de la qualité.

Il faut noter que les résultats attendus des JIQ sont entre autres, la formation des participants sur le contenu de la norme ISO 9001 version 2015 ; la formation des participants au management des processus ; l’enrichissement des connaissances des participants par le partage d’expérience dans l’amélioration de la qualité des services ; l’amélioration des connaissances des participants sur les difficultés liées à l’accréditation et aux exigences en matière de communication.

En rappel, l’Agence nationale de biosécurité (ANB), créée en 2015, est l’Autorité nationale compétente en matière de biosécurité au Burkina Faso. Elle est appuyée par trois (03) organes que sont : le Comité scientifique national de biosécurité (CSNB), l’Observatoire national de biosécurité (ONB), et le Conseil scientifique et technique (CST).

Soyez le premier à commenter sur "JIQ-ANB : assurer une mise en œuvre réussie de la démarche qualité"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

cinq × 5 =