Jour de vote à Gourcy : la population au rendez-vous avec l’histoire du Burkina

 

Les bureaux de vote sont également ouverts du côté de Gourcy, chef-lieu de la province du Zondoma. Là, des électeurs vont et viennent pour accomplir leur devoir de citoyen. Cette province composée de cinq (05) communes, compte 190 bureaux de vote pour un total d’inscrits de 65100 électeurs.

Dès 6h, les bureaux de vote étaient déjà ouverts. El Hadj Ouédraogo Oumarou est le président de la Commission électorale provinciale indépendante (CEPI) dans le Zondoma. A l’entendre, il n’y a pas de problème majeur. Seulement, des « difficultés minimes sont rencontrées. Au niveau de Gourcy, les PV de dépouillement présidentiel étaient en manque. Nous avons trouvé une solution et une équipe a quitté Gourcy pour Ouahigouya afin de résoudre le problème. » Par ailleurs, il a rassuré qu’il n’y a aucun problème lié à la sécurité.

Autour de 14h, il faut dire que l’affluence n’est pas au rendez-vous. Cependant, le président du bureau de vote n*4 du secteur 2 de Gourcy, Sompougdou W Serge a indiqué que dans la matinée, l’affluence était grande et que « l’on pouvait constater plus de 50 personnes en attentes dans le fil. », a-t-il confié.

« En dehors de l’alignement des électeurs, nous n’avons pas de souci majeur. », a-t-il fait savoir. Mais selon notre envoyé spécial à leur arrivée, il n’y avait pas de sécurité sur place dans les bureaux de vote. Et à monsieur Sompougdou d’indiquer que la sécurité est passée leur remettre des contacts et a demandé de faire signe en cas de besoin. Un autre point souligné est que les téléphones portables ne sont pas autorisés dans les bureaux de votes. « Dès l’entrée, l’électeur dépose son portable avant toute autre chose », a conclu le président du bureau de vote n*4.

Soyez le premier à commenter sur "Jour de vote à Gourcy : la population au rendez-vous avec l’histoire du Burkina"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

deux × quatre =