La Police Judiciaire et le défi organisationnel ‘’Esquisse de réponse’’ : Une autre manière de repenser l’organisation de la Police Judiciaire au Burkina Faso

 

C’est une œuvre forte d’une quarantaine de pages, abordant la question relative à l’organisation et au fonctionnement des services de Police Judiciaire au Burkina Faso. L’auteur est le Commissaire Principal de Police Bonswindé SANKARA. Il est titulaire d’un diplôme de Master II en Sécurité intérieure de l’Université Jean Moulin (Lyon 3- France).

« La Police Judiciaire et le défi organisationnel ‘’Esquisse de réponse’’ » reflète une réflexion de son auteur qui, après une profonde analyse du fonctionnement actuel des services de Police, fondée sur douze (12) années d’expérience dans les services de Sécurité Publique et dans un service spécialisé de Police Judiciaire, propose un nouvel organigramme et un fonctionnement-type s’inscrivant dans l’ère du temps.

Il s’agit d’une nouvelle perspective, une nouvelle expérimentation qui pourrait être plus efficace et respectueuse des droits humains, et sur laquelle les services de Police Judiciaire pourront se baser pour améliorer qualitativement leur offre de sécurité.

La Police Nationale, une force publique au service des citoyens !

 

Soyez le premier à commenter sur "La Police Judiciaire et le défi organisationnel ‘’Esquisse de réponse’’ : Une autre manière de repenser l’organisation de la Police Judiciaire au Burkina Faso"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

1 × 1 =