« L’administration doit être redéployée absolument dans toutes les zones sur notre territoire » , Pegdwendé Clément Sawadogo

 

Le 10 janvier 2021, un nouveau gouvernement a été constitué. A cet effet, Pegdwendé Clément Sawadogo a été placé à la tête du ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation. Il remplace Siméon Sawadogo désormais ancien ministre dudit département ministériel. La cérémonie de passation de charges s’est tenue jeudi dans la matinée à Ouagadougou.

Après 4 ans passés à la tête du ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation, Siméon Sawadogo passe le service à son homologue Clément Sawadogo. La passation de charges a été l’occasion pour le ministre sortant, de dresser le bilan de son parcours en tant que chef de ce département. A l’en croire, c’est un sentiment de reconnaissance infinie qui l’anime à l’égard de tous ceux qui l’ont apporté leur appui.

En termes de bilan, Siméon Sawadogo a donné un aperçu sur les grands traits des actions réalisées. C’est entre autres, la relecture du code général des collectivités territoriales qui est en cours, l’élaboration d’une loi de programmation financière au profit des collectivités territoriales, la réforme du format de l’organisation de la fête nationale du 11 décembre qui est en cours, l’élaboration de la stratégie nationale de promotion de la cohésion sociale dont le premier draft a été validé par le comité de pilotage, l’élaboration de la stratégie nationale de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent qui est en cours. Plusieurs autres actions ont été menées à l’instar de celle concernant le programme budgétaire « protection civile ». Il a félicité son homologue entrant pour sa nomination.

Quant à Pegdwendé Clément Sawadogo, il a une fois de plus remercié le Président du Faso et son Premier ministre pour la confiance placée en sa personne. « Le département en charge de l’Administration, a des charges énormes de part l’ampleur de sa mission. Il y a, à tout moment, des priorités qui se bousculent. », a laissé entendre le ministre entrant. Pour lui, l’une des urgences du moment, c’est l’organisation des élections municipales. Il faut donc engager rapidement le travail qu’il faut faire en amont pour la réussite de ces élections. « Il y a la nécessité de travailler davantage à rationaliser le découpage administratif de notre pays. Il faut lire cela avec la situation sécuritaire, parce que l’administration doit être redéployée absolument dans toutes les zones sur notre territoire. Cela peut nécessiter un certain nombre de circonscriptions notamment par la création de nouvelles entités, par le renforcement de structure existante, et les mesures à prendre pour rendre cela effectif. », a-t-il déclaré.

Pegdwendé Clément Sawadogo connait bien ce domaine d’activité. En rappel, il a dirigé ce département de 2006 à 2011. C’est donc un grand retour qu’il signe dans ce ministère dont il maîtrise les dossiers.

Soyez le premier à commenter sur "« L’administration doit être redéployée absolument dans toutes les zones sur notre territoire » , Pegdwendé Clément Sawadogo"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

vingt − 7 =