Les 1ères impressions de Bénéwendé en tant que ministre

 

Le nouveau Gouvernement est connu. Si certains font leur retour, d’autres par contre à l’image de Me Bénéwendé Sankara sont à leur premier pas dans le Gouvernement. Juriste de formation avocat, Me Sankara occupe le ministère de l’urbanisme, de l’habitat et de la ville. A l’issue de la rencontre de “prise de contact“, il a donné ses impressions aux journalistes.

Pour Me Sankara, il est difficile pour le moment en attendant la lettre de mission, de décliner avec détail ce qui l’attend comme tâche. « Je voudrais simplement dire que cette rencontre de prise de contact, son excellence a mis l’accent sur la culture du résultat. Il attend aussi ce qu’il a appelé le comportement de rupture vis-à-vis de la presse, de la population et de tous les acteurs. Mon sentiment est celui, à qui on a confié une mission, à qui on attend des résultats, c’est-à-dire des défis que nous devrons relever dans la collégialité gouvernementale. C’est donc une lourde responsabilité, s’agissant des questions foncières, de l’urbanisme et de l’habitat. Je mesure l’ampleur de la tâche, mais je crois qu’à cœur vaillant, rien n’est impossible. Je voudrais dire merci à son excellence Roch Marc Christian Kaboré, son excellence monsieur le Premier ministre et espérer qu’avec l’ensemble des collègues nous puissions avoir les moyens de notre politique pour que le burkinabè durant ce quinquennat, sente un pouvoir qui a été démocratiquement élu pour leur cause. »

Soyez le premier à commenter sur "Les 1ères impressions de Bénéwendé en tant que ministre"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

2 × 4 =