L’UNIR/PS prêt pour les élections couplées de 2020

Après avoir déposé ses 45 listes provinciales et la liste nationale de ses prétendants à la législative, l’Union pour la renaissance partie sankariste UNIR/PS a tenu un point de presse ce vendredi 25 septembre 2020 à son siège à Ouagadougou. L’occasion a été donnée aux conférenciers de faire un bilan à mi-parcours du processus électoral.

 

L’UNIR/PS prendra part aux échéances législatives du 22 novembre 2020. A cet effet, le parti a déposé la liste de ses candidats à la Commission nationale électorale indépendante  CENI. Cette liste selon le directeur national de campagne  Halidou Sanfo, a facilité le travail de l’équipe de la CENI pour cause de la « qualité du dossier fourni ».

Ce qu’il faut remarquer est qu’il ressort de l’analyse de cette liste que le plus jeune candidat a 22 ans et l’âge du plus âgé est de 68 ans. Sur l’ensemble des listes, on compte 91 femmes soit un ratio de 35,82%. « 10 listes provinciales sont conduites par des femmes » A laissé entendre le député Halidou Sanfo.  A l’en croire, ce sont des efforts qui ont été fournis dans le but de respecter la loi sur le quota genre. Cependant, le parti a reconnu que malgré ces efforts fournis, cette loi n’a pas été respectée dans son intégralité. «  La tâche s’est avérée ardue et complexe » darde le directeur de campagne. En ce qui concerne les jeunes (21 à 35 ans), ils sont représentés à 23,22% sur les listes.

Selon les conférenciers du jour, l’UNIR/PS a grandi. Ce qui explique un fort engouement au niveau  des candidatures. Ainsi, le directeur de campagne était obligé d’opérer des choix douloureux parmi des postulants. « Nous voulons faire en sorte qu’au niveau des élections présidentielle nous puissions réélire au premier tour notre candidat Roch Marc Christian Kaboré tout en ayant un groupe parlementaire forte à l’assemblée nationale. » a expliqué le député Halidou Sanfo, président de campagne du parti UNIR/PS. C’est dans cette optique que l’UNIR/PS s’est félicité pour ce qu’il a fait comme travail et de rassurer que le parti se sent prêt   concerne les élections couplées du 22 novembre 2020.

Soyez le premier à commenter sur "L’UNIR/PS prêt pour les élections couplées de 2020"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

3 × cinq =