Mettre à niveau toutes les formations sanitaires afin qu’elles prennent en charge les malades du Covid19

 

Le Premier ministre Christophe Marie Joseph Dabiré a présidé la sixième session du comité national de gestion de la crise de la pandémie de la covid-19, ce jeudi 22 octobre 2020 à la primature. Il était question pour le comité national, de faire le point des activités faites par les comités sectoriels et de faire part des difficultés qu’ils rencontrent sur le terrain dans l’exécution de leur tâche.

Après avoir organisé le forum national sur la covid19, le comité national a tenu une session, sixième du genre.

Selon le secrétaire exécutif du comité national de gestion de la crise de la pandémie, le colonel Major Palé Naba Théodore, ces échanges ont permis de connaître ce que vivent les comités sectoriels sur le terrain  et dire les différentes difficultés rencontrées, et apporter des solutions pour pouvoir lutter contre cette pandémie.

« On peut retenir que l’évolution de la maladie stagne sur une phase stable. Nous avons quelques points actifs comme à Bobo-Dioulasso et à Ouagadougou. », a laissé entendre le secrétaire exécutif. Pour lui, le comité est sur la phase de dévolution de la maladie dans le système sanitaire normal, pour que toutes les formations sanitaires puissent prendre en charge des malades de la covid-19. « La maladie dure et il faut qu’on apprenne à vivre avec. C’est cette phase que nous sommes en train de mettre en œuvre avec quelques petites difficultés. », a-t-il fait savoir. C’est-à-dire,  mettre à niveau toute les formations sanitaires pour qu’elles puissent prendre en charge des personnes testées positives au coronavirus sur toute l’étendue du territoire national.

Soyez le premier à commenter sur "Mettre à niveau toutes les formations sanitaires afin qu’elles prennent en charge les malades du Covid19"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

vingt − 5 =