Mois de Ramadan : des musulmans rompent le jeûne à la Cathédrale de Ouagadougou

 

La ligue islamique pour la paix au Burkina a organisé, lundi 10 mai 2021, une rupture collective du jeûne chez Cardinal Philippe Ouédraogo à la Cathédrale de Ouagadougou.

Dans le but de préserver la paix, la cohésion sociale et le vivre-ensemble au Burkina Faso, des musulmans et chrétiens se sont retrouvés pour une rupture collective du jeûne du mois de Ramadan à Ouagadougou.

Selon l’ancien ministre de la culture, des arts et du tourisme, Abdoul Karim Sango sur sa page Facebook, “on ne peut qu’en tirer une fierté” . Pour lui, c’est ce qu’attend le monde venant des Africains et Burkinabè. “Ces images doivent faire le tour du monde pour un appel à plus de tolérance” , a-t-il soutenu et d’ajouter : “Nous sommes tous fils et filles du même Dieu !”

Tout en souhaitant la bénédiction de Dieu sur la nation burkinabè en cette fin de carême musulman, Abdoul Karim Sango a rappelé les propos du sage Amadou Hampâté Bâ qui disait : “Ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise” .

 

Soyez le premier à commenter sur "Mois de Ramadan : des musulmans rompent le jeûne à la Cathédrale de Ouagadougou"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

trois × deux =