Niger : des coups de feu entendus à Niamey auprès de la présidence

 

Dans la nuit de mardi 30 à mercredi 31 mars 2021, des coups de feu ont été entendus dans le quartier de la présidence, à Niamey. Pour l’instant, il n’y a aucune communication officielle mais ces évènements ont été qualifiés de « tentative de coup d’Etat » par certains médias.

Selon nos informations recueillies, les forces de sécurité sont rapidement intervenues pour faire face à ce drame, et plusieurs militaires ont été arrêtés. Dans la matinée de ce mercredi, la situation est sous contrôle et le calme est revenu à Niamey.

Il faut souligner que cette « tentative de coup d’État » intervient deux jours avant l’investiture de Mohamed Bazoum qui a remporté le second tour de la présidentielle au Niger avec 55,75 % des voix face au candidat de l’opposition Mahamane Ousmane (44,25 %), selon les résultats publiés mardi 23 février par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Soyez le premier à commenter sur "Niger : des coups de feu entendus à Niamey auprès de la présidence"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

seize − seize =