Octobre : un mois d’hommage pour le Burkina Faso et le Cuba

 

Le lancement des activités commémoratives du 33ème anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara s’est tenu ce jeudi 08 octobre 2020 à Ouagadougou. Cette journée du 08 octobre a marqué également le 53ème anniversaire de la mort de Ernesto Che Guevara. Et cela a été une occasion de rendre un hommage au révolutionnaire cubain qui a été assassiné le 8 octobre 1967. 

Octobre est un mois d’hommage, de mémoire et de gloire pour les deux pays (le Burkina Faso et la Cuba), car c’est en ce mois que les deux révolutionnaires ont été tués. « Thomas Sankara sous le signe de l’amitié », c’est le thème qui a été retenu pour la commémoration du 33ème et 53ème anniversaire des deux pères de la révolution respectivement burkinabè et cubaine. En effet, des activités seront menées dans le cadre de la célébration de ces anniversaires. Le lancement desdites activités s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 08 octobre au lieu de son assassinat, en présence de l’ambassadrice du Cuba Nadieska Navaro. D’ailleurs, selon elle, « cette célébration est très importante pour le Cuba. Nous avons eu l’idée de faire une commémoration pendant tout le mois d’octobre pour montrer la vie et l’histoire des deux pays. »

Le site du mémorial a été visité à l’occasion du lancement des activités commémoratives. Des photos de Che Guevara et de Sankara y étaient exposées. Cela pour montrer aux nouvelles générations la détermination des deux révolutionnaires.

Cette collaboration entre ces deux pays est nécessaire, d’après Hubert Bazié car, « le Cuba et le Burkina, s’ils ne sont pas des pays jumeaux, ce sont des pays frères. Et si les anciens dirigeants de ces pays ne sont pas des jumeaux, alors ils sont frères. » A en croire Bayala Serge, secrétaire permanent du comité international du mémorial Thomas Sankara, les activités marquant la célébration des anniversaires ont débuté le 02 octobre dernier. « Cette journée est consacrée à une mémoire de gloire entre le Cuba et le Burkina Faso à travers les deux personnages charismatiques que l’histoire nous a donné. C’est un vernissage, une exposition photo qui fait une sorte de croisée entre les vies et les expériences de ces deux personnages. C’est une initiative que nous avons pu avoir avec la collaboration de madame l’ambassadrice de Cuba. », a laissé entendre Bayala Serge.

D’autres activités seront menées, en l’occurrence “une sorte de pèlerinage à Po“ le 13 octobre. Le 14 Octobre, il y aura une veillée qui se fera au site du mémorial. Le 15 octobre à partir de 16h25, la sonnerie funèbre et un dépôt de gerbes par les autorités seront observés, sans oublier le panel qui sera organisé à l’université Joseph Ki-Zerbo. Le 20 octobre va marquer la journée de la culture cubaine, qui sera également célébrée.

 

Soyez le premier à commenter sur "Octobre : un mois d’hommage pour le Burkina Faso et le Cuba"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

trois − deux =