Politique: Le RéPaFa entre en scène

 

Un nouveau parti voit le jour dans l’arène politique du Burkina Faso. Réveil patriotique du Faso (RéPaFa), c’est la dénomination de ce parti politique qui a procédé à l’inauguration de son siège national, le samedi 27 février 2021, à Ouagadougou. Se réclamant de la sociale démocratie, le parti se veut patriote et digne.

Désormais en politique, il faudra compter le parti Réveil patriotique du Faso (RéPaFa). Avec à sa tête Dieudonné Sawadogo, le parti a été reconnu par l’Etat sur l’arrêté N°2020-032/MATDC/SG/DGLPAP/DLFSPP du 28 décembre 2020. Le samedi 27 février, le parti a tenu une conférence de presse dans la matinée. Une rencontre avec les Hommes de médias qui offre l’occasion au parti de procéder à la coupure de ruban, marquant ainsi l’inauguration du siège national où s’est tenue ladite conférence. « Ensemble, ayons une ambition forte avec le RéPaFa, la nouvelle force de l’avenir, pour la construction d’un Burkina Faso nouveau afin d’assurer un lendemain certain et meilleur à notre peuple. », c’est le thème de la toute première activité officielle du parti RéPaFa qui dit entré dans l’arène politique par la grande porte à travers l’inauguration de son siège, et la présence des représentants des régions et de certaines provinces.

« Notre pays le Burkina Faso fait face à plusieurs défis qu’il doit relever. C’est entre autres le défi sanitaire, de la sécurité, de la réconciliation etc.  C’est pourquoi des hommes et des femmes ne voulant pas rester à la marge de la résolution de ces crises, ont décidé de prendre part à la marche triomphale de la Patrie. », a expliqué le président du parti, Dieudonné Sawadogo. Pour lui, le RéPaFa c’est la nouvelle force de l’avenir, l’incarnation de la dignité, du patriotisme. Le parti entend rejoindre la majorité présidentielle en adressant une lettre à l’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP).

« Patriotisme – Travail – Égalité », c’est la devise de ce nouveau-né en politique qui entend aller aux prochaines élections municipales.

Soyez le premier à commenter sur "Politique: Le RéPaFa entre en scène"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

quinze + onze =