Présidentielle de 2020 : des élections « très importantes » pour la candidate, Yéli Kam

 

A l’occasion des élections présidentielle et législatives de 2020, « la Yennenga de l’éducation » a accompli son droit de vote dans l’après-midi de ce dimanche 22 novembre 2020 à Ouagadougou, précisément à Gounghin nord, école les Grâces.

« La Yennenga de l’éducation », Yéli Kam est la seule femme candidate à l’élection présidentielle de ce 22 novembre 2020. Dans l’après-midi de ce dimanche, cette candidate par ailleurs, présidente du Mouvement pour la renaissance du Burkina (MRB), a accompli son devoir de citoyen.

« Ces élections sont très importantes pour moi. Elles interviennent dans un contexte assez difficile pour les Burkinabè, marqué par une crise sécuritaire et sanitaire » , a déclaré Yéli Kam à sa sortie du bureau de vote. Pour elle, c’est une occasion pour le peuple de s’exprimer, de décider de l’avenir du Burkina Faso.

« C’est vrai que nous avons eu des contraintes mais nous avons voulu aller à ces élections là, pour remettre notre pays en marche dans un État de droit » , a-t-elle fait savoir, tout en appelant le peuple, les fils de ce pays, à sortir massivement et voter pour s’exprimer, parce que c’est leur droit.

Par ailleurs, la candidate du MRB a saisi cette occasion pour lancer également un appel à des élections apaisées, sans oublier de déclarer que « cette journée est une journée de paix pour tous les Burkinabè » . Elle a précisé qu’elle acceptera la vérité des urnes.

 

Soyez le premier à commenter sur "Présidentielle de 2020 : des élections « très importantes » pour la candidate, Yéli Kam"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

deux × cinq =