Programme Millenium challenge : 500 millions de dollars pour booster l’énergie

 

Le conseil de suivi, d’orientation et de surveillance du programme Millenium Challenge Burkina Faso tient une rencontre ce mercredi 14 juillet 2021 à la primature. Cette rencontre est basée sur l’organisation, le management, le recrutement et  la gouvernance dans le cadre de la mise en œuvre du programme américain.

Cela fait la deuxième fois que le conseil de suivi, d’orientation et de surveillance du programme Millenium chalenge se réunit. Cette deuxième réunion permettra aux partenaires et au conseil, d’échanger sur l’organisation du programme. Selon le président du conseil en la personne de Mamady Sanoh, un recrutement de Directeur général avec cinq de ses principaux collaborateurs, a déjà été lancé.

« La réunion d’aujourd’hui porte sur l’organigramme, sur les attributions, et sur les renumérotions de toutes les personnes qui auront la chance et le bonheur de travailler avec le Millenium challenge. C’est une rencontre très importante parce que c’est le début de tout. Je pense que les personnes qui interviennent aujourd’hui sont très satisfaites et très fières pour travailler sur ce projet. », a laissé entendre le président du conseil de suivi, d’orientation et de surveillance Mamady Sanoh, par ailleurs 1er vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso.

Les Etats Unis ont renouvelé le programme Millenium challenge avec le Burkina Faso. Et cette fois-ci, le gouvernement a décidé d’investir sur l’énergie, secteur important pour le développement d’un pays. Le programme sera donc destiné au renforcement de capacité de l’énergie avec pour objectif non seulement d’arrêter les délestages répétés mais aussi de réduire le prix du kilowattheure. La réunion du jour se tient dans la salle de réunion de la primature et cela est, pour Mamady Sanoh, signifie que le gouvernement burkinabè porte grand intérêt au programme.

De façon plus spécifique, le programme interviendra dans la production de l’énergie solaire, le transport de l’énergie et le stockage de l’énergie au Burkina Faso. A en croire le président, le conseil travaillera avec la Société nationale d’électricité du Burkina Faso (SONABEL), l’agence de régulation d’électricité et surtout avec le ministère de l’énergie dans son ensemble. Ce programme américain bénéficie d’un budget de plus de 500 millions de dollars.

Soyez le premier à commenter sur "Programme Millenium challenge : 500 millions de dollars pour booster l’énergie"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

douze + 8 =