Sécurité au Sahel : l’Allemagne et le Burkina Faso veulent renforcer leur coopération

 

(Ouagadougou, 21 octobre 2020). Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience ce 20 octobre 2020, le ministre allemand délégué à la défense, Colonel Alexander Heinze. Ils ont évoqué le renforcement de la coopération bilatérale entre les deux pays, au-delà de l’aspect sécuritaire.

« Avec le ministre, nous avons discuté l’année dernière de comment nous pouvons appuyer les forces nationales, comment investir plus dans la formation des forces spéciales. Maintenant nous sommes en train de préparer une coopération plus étroite entre le Burkina Faso et l’Allemagne », a indiqué le ministre allemand à l’issue de l’audience.

Il a été par ailleurs évoqué avec le président du Faso la question du renforcement de la coopération bilatérale, l’Allemagne se préoccupant de la stabilité du Burkina Faso et du Sahel.

« Nous sommes énormément engagés au Mali, mais nous sommes aussi intéressés au développement du Burkina Faso sur le plan politique, sur le plan économique et sur le plan sécuritaire. C’est pourquoi, nous développerons notre coopération bilatérale plus étroite », a précisé monsieur Heinze.

Le ministre allemand délégué à la défense a ajouté que l’Allemagne a intégré le Burkina Faso dans un programme bilatéral de formation militaire et d’équipement.

Selon lui, des discussions se mènent au sein de l’Union européenne dans la perspective d’une plus grande contribution aux efforts bilatéraux et au renforcement des priorités nationales.

« Nous ne pouvons pas et nous ne voulons pas remplacer l’effort national des Etats, mais nous sommes prêts à accompagner nos partenaires du Sahel et à contribuer aux priorités nationales », a conclu Alexander Heinze.

Direction de la communication de la présidence du Faso

 

Soyez le premier à commenter sur "Sécurité au Sahel : l’Allemagne et le Burkina Faso veulent renforcer leur coopération"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

15 + 3 =