Supposé report du 11 décembre 2020 : Maitre Pacéré s’insurge contre la pétition de Mélégué Traoré

 

Les festivités de la fête du 11 décembre 2020 devront se tenir à Banfora dans les Cascades. Cependant, des voix s’élèvent pour un report de cette activité au 11 décembre 2021. En effet, Mélégué Traoré, ressortissant de la région des Cascades, a lancé une pétition dans le cadre d’un report du 11 décembre 2020. Face à cette situation, les forces vives du plateau central sont inquiètes, vu que les festivités du 11 décembre 2021 sont prévues se dérouler à Ziniaré.

Des voix s’élèvent dans les Cascades concernant un certain report du 11 décembre 2020. Ce, parce que des ressortissants de ladite région estiment que rien n’est fait comme travail. Ainsi, une pétition a été lancée par Mélégué Traoré afin d’inviter le gouvernement à reporter les festivités de ce 11 décembre pour les tenir en 2021. C’est fort de ce constat que Naaba Panatougri, chef de Manega, a convié les hommes de médias à une conférence de presse à son domicile à Ouagadougou. Il s’est exprimé au nom des forces vives de la région du plateau central.

« Les forces vives du plateau central inquiètes », c’est l’une des premières phrases qu’a laissé entendre maître Titinga Frédéric Pacéré. Pour le porte-parole de ces forces vives, il est inconcevable de parler d’un report des festivités d’une fête de l’indépendance. A l’instar du Salon international de Ouagadougou (SIAO) et du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), Mélégué Traoré estime que le 11 décembre aussi pourrait être reporté. A maître Titinga Frédéric Pacéré de rappeler qu’il s’agit d’organisations bien différentes. « La commémoration de l’indépendance est tellement sacrée qu’on ne doit pas penser à son report (…) Nous ne devons pas avoir de débat là-dessus. S’il y a des travaux d’embellissement, on mettra ça après, mais on ne doit pas sauter ces fêtes. Je souhaite qu’on puisse maintenir la fête. », expliqué Naaba Panatougri. A l’en croire, ceux chargés de la construction ont déclaré que « tout sera prêt pour le 11 décembre 2020. », sauf la cité des forces vives. « Pour moi maître Pacéré, même si tout cela n’était pas prêt, il est hors de question de reporter. On le fait et après on continue le travail. Le plateau central tient à ce qu’on maintienne les festivités commémoratives du 11 décembre 2020 à Banfora et celles 2021 à Ziniaré. »

Ce qu’il faut noter, est que le gouvernement n’a pas encore pris position sur un certain report de la commémoration de la fête de l’indépendance de l’année 2020. Cependant, si des voix commencent à se faire entendre sur son report, il faut donc que celles qui sont contre ce report, se fassent entendre également afin de situer un tant soit peu le gouvernement. Si Banfora 2020 est reporté, quel sort est réservé à Ziniaré 2021 ? c’est là, toute la problématique.

Soyez le premier à commenter sur "Supposé report du 11 décembre 2020 : Maitre Pacéré s’insurge contre la pétition de Mélégué Traoré"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

deux × un =