Tentative de coup d’Etat au Niger : le cerveau a été arrêté au Bénin

 

Le présumé cerveau d’une tentative de coup d’Etat au Niger, a été appréhendé par la police au Bénin. Il s’agit notamment du capitaine Sani Gourouza qui a été extradé vers le Niger.

Les autorités béninoises ont arrêté le présumé cerveau du putsch au Niger. Selon nos informations recueillies, le capitaine Sani Gourouza, accusé d’être à l’origine d’une tentative de coup d’État au Niger, a été arrêté lundi 26 avril 2021 par les éléments de la police béninoise.

Étant en fuite depuis l’échec de ce coup d’Etat, un mandat d’arrêt international avait été émis à son encontre par la justice nigérienne. Après son arrestation au Bénin, Sani Gourouza a été extradé vers son pays, le Niger.

Dans la nuit du 30 au 31 mars 2021, en rappel, une tentative de coup d’État contre le président Mahamadou Issoufou a été déjouée à Niamey à moins de deux jours de l’investiture du nouveau président Mohamed Bazoum. Plusieurs arrestations avaient eu lieu par la suite au sein de l’armée nigérienne.

 

Soyez le premier à commenter sur "Tentative de coup d’Etat au Niger : le cerveau a été arrêté au Bénin"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

quatre + 6 =