Attaque terroriste de Tin-Akoff : Roch Marc Christian Kaboré suspend ses activités de campagne

 

Suite à l’attaque terroriste de Tin-Akoff, qui a causé la mort de plusieurs soldats, le candidat à l’élection présidentielle 2020 du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Roch Marc Christian Kaboré a décidé de suspendre les activités de sa campagne pour 48h à compter de ce vendredi 13 novembre 2020.

« Suite à l’attaque terroriste de Tin-Akoff, qui a causé la mort de plusieurs soldats, tombés dans une embuscade, ce 11 novembre 2020, j’ai décidé de suspendre les activités de ma campagne pour 48h à compter du 13 novembre 2020. Force et honneur à notre Armée nationale, résolument engagée à défendre la Patrie. » , a publié Roch M. C Kaboré sur sa page Facebook.

En rappel, le mercredi 11 novembre 2020, un convoi du détachement militaire de Tin-Akoff a fait l’objet d’une embuscade tendue par des groupes armés terroristes. Le bilan provisoire de cette embuscade est de quatorze (14) membres de Forces de défense et de sécurité décédés, huit (08) blessés dont trois (03) graves évacués par voie aérienne à Ouagadougou, selon un communiqué du Gouvernement.

Sensibilisation

Message du CSC : Évitez des propos diffamants, injurieux, haineux ou violents
Au Burkina Faso, la loi interdit formellement les propos injurieux, diffamants, haineux et violents sur les médias. Il faut savoir que les émissions d’expressions directes ne sont pas des espaces de non droit où tout est permis. Alors le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) invite les citoyens burkinabè à exprimer leurs opinions de façon courtoise, citoyenne et responsable.
« Pensons toujours à la préservation de la paix et de la cohésion sociale, lorsque nous intervenons dans ces émissions », souligne le CSC.

 

 

Soyez le premier à commenter sur "Attaque terroriste de Tin-Akoff : Roch Marc Christian Kaboré suspend ses activités de campagne"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

7 + six =