DIVAGATION DES ANIMAUX: Mise en fourrière d’une soixantaine de bœufs

 

Sur dénonciation citoyenne, les services de la Direction Générale de la Police Municipale de Ouagadougou ont procédé ce matin 16 juillet 2021 sous une pluie battante à la mise en fourrière de 63 bœufs en divagation. Ces bœufs visiblement sans garde se promenaient allègrement à travers les artères de la ville.

Pour rappel, selon la délibération N° 2018-165/RCEN/PKAD/CO PORTANT REVISION DES AMENDES ET DROITS DE FOURRIERE DES ANIAMUX CAPTURES EN ETAT DE DIVAGATION DANS LA COMMUNE DE OUAGADOUGOU, les amendes et droits de fourrière d’un bœuf capturé sont: 50.000 F CFA par tête pour l’amende et 10.000 F CFA par tête et par jour pour les droits de fourrière.

La Police Municipale informe les éventuels propriétaires qu’ils ont soixante-douze (72) heures pour le règlement des amendes et droits de fourrière, passé ce délai les animaux seront vendus aux enchères au profit de la commune de Ouagadougou.

La Police Municipale invite les citoyens au respect strict des conditions d’élevage en milieu urbain afin d’éviter tout désagrément.

Le Service de l’Information et de la Communication de la Police Municipale de Ouagadougou.

Contacts : Ligne verte 80.00.11.03 (accessible 24H/24)

Numéro whatsApp : (00226) 70.00.83.41

La Police Municipale, toujours plus proche de vous.

 

Soyez le premier à commenter sur "DIVAGATION DES ANIMAUX: Mise en fourrière d’une soixantaine de bœufs"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

3 + 8 =