Coopération Burkina-Niger : L’insécurité au cœur des échanges

Ce lundi 18 octobre 2021, le président du Niger, Mohamed Bazoum présent au Burkina Faso à l’occasion d’une visite d’amitié et de travail a eu un tête-à-tête avec le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré au palais de Kosyam.  

Le président du Faso a réitéré ses félicitations pour l’élection de son homologue comme président du Niger lors des dernières élections couplées (présidentielle et législatives). Le gouvernement nigérien et burkinabè entretient des relations. Et pour le président du Faso « On peut dire sans se tromper que la coopération entre le Burkina Faso et la République du Niger s’est bonifiée avec le temps au regard des nombreux domaines qu’elle couvre » a-t-il affirmé avant d’ajouter « Cette visite d’amitié et de travail doit être une opportunité de consolider les acquis et d’ouvrir d’autres perspectives ».

La question sécuritaire a été évoquée au cours de cette rencontre par le président du Faso. « Nous devons plus que jamais approfondir les synergies d’actions et mutualiser davantage nos efforts et nos forces en vue de vaincre le terrorisme à nos frontières communes » a-t-il souligné.

La gouvernance mondiale, la paix, la sécurité internationale, la lutte contre le terrorisme sont des préoccupations partagées entre le Burkina Faso et la République du Niger. « Il conviendrait d’examiner ensemble notre coopération au sein des instances de lutte contre le terrorisme et de promotion de développement » a confié le président Roch Marc Christian Kaboré. Ces échanges permettront de renforcer les liens de coopérations entre les deux pays.

 

Soyez le premier à commenter sur "Coopération Burkina-Niger : L’insécurité au cœur des échanges"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

cinq − quatre =