Black So Man : 20 ans déjà

 

Le 16 mars 2002 -16 mars 2022, 20 ans déjà que l’artiste musicien reggae man, Black So man est décédé de suite d’un accident en 1997 qui l’a rendu paraplégique jusqu’à son décès en 2002, en Côte d’Ivoire.

De son vrai nom Bintogoma Traoré, Black So Man était un musicien chanteur très engagé. Dans ses textes, il faisait des critiques de l’ère politique. Parmi ses titres, nous pouvons citer « J’étais au procès », « Tu peux encore revenir », « Système du vampire », « On s’en fout », « Maman » ou encore le titre « Etalon » pour rendre hommage à l’équipe nationale de football. La mort de Black So Man comporte des zones d’ombres. Jusqu’à présent, aucune procédure judiciaire n’a été ouverte pour éclaircir ce mystère sur sa mort.

En rappel, c’est en 1994-1998 que Black So Man commence à se produire sur la scène après avoir effectué des travaux comme vendeur d’œufs ambulant, employé dans une porcherie. Il faut souligner que Gideon Vink a tenu à rendre hommage à cet étalon de la musique burkinabè à travers un film documentaire fiction de 52 minutes qui relate le portrait de Black So Man.

Soyez le premier à commenter sur "Black So Man : 20 ans déjà"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

dix-huit + trois =