Burkina : le Gouvernement n’est pas au courant de la marche du 22 janvier prochain

 

A sa sortie d’audience, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, porte-parole du Gouvernement a abordé la question de la marche. Selon lui, le gouvernement burkinabè n’est pas au courant de cette marche demandée par le Mouvement « Sauvons le Burkina Faso ».

« En tant que porte-parole du gouvernement, je ne suis pas au courant d’une notation officielle. Donc lorsque le gouvernement n’est pas saisi d’une notification officielle, on n’a pas de commentaire particulier sur la question », a fait savoir Alkassoum Maïga.

Face à cette situation alors, pour lui, il revient à la mairie centrale de décider de l’autorisation ou non de cette manifestation. En rappel, le mouvement “Savons le Burkina Faso” lors d’une conférence de presse tenue ce 3 janvier 2022 à Ouagadougou, a annoncé une marche le 22 janvier qui selon eux, vise à soutenir les Forces de défense et de sécurité (FDS) et les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) au front mais également réitérer la demande de démission du Chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré.

Soyez le premier à commenter sur "Burkina : le Gouvernement n’est pas au courant de la marche du 22 janvier prochain"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

quatre × quatre =