Élections législatives au Mali : La date du premier tour est encore fixée

 

La date des élections législatives au Mali est fixée à nouveau. Initialement prévu en 2018, le scrutin avait été reporté à plusieurs reprises en raison du contexte politique et sécuritaire.

Le porte-parole du gouvernement malien, Yaya Sangaré a annoncé mercredi le premier tour des élections législatives, fixé au 29 mars prochain. « Le collège électoral est convoqué le 29 mars 2020 sur toute l’étendue du territoire national pour l’élection des députés à l’Assemblée nationale », a indiqué monsieur Sangaré.

Selon nos informations recueillies, le deuxième tour aura lieu « le 19 avril 2020 dans les circonscriptions où aucun candidat ou liste de candidats n’obtient la majorité absolue des voix ».

Face à la situation sécuritaire critique, les autorités en cours entendent prendre des dispositions idoines en collaboration avec les Forces de défense et de sécurité, pour le bon déroulement du scrutin accompagné d’une action politique rétablissant l’autorité de l’État.

Il faut souligner que l’actuel Parlement est issu des élections de 2013, qui avaient octroyé une majorité substantielle au président nouvellement élu, Ibrahim Boubacar Keïta. L’Assemblée nationale malienne devait être renouvelée initialement en octobre et novembre 2018, après la reconduction de celui-ci à la présidence, mais les élections ont été repoussées à différentes reprises. D’abord à cause d’une grève des magistrats, ensuite en raison de la dégradation de la sécurité et des querelles politiques.

Soyez le premier à commenter sur "Élections législatives au Mali : La date du premier tour est encore fixée"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

4 × cinq =