Mexico : Le boxeur burkinabè, Issouf Kinda défend les couleurs nationales

 

Le drapeau du Burkina Faso « flotte dans l’air » ce jeudi 18 novembre 2021, du côté de Mexico. Notre champion Issouf Kinda en déplacement, va défendre encore les couleurs nationales.

Il faut noter qu’après avoir été vice-champion d’Afrique en boxe en 2007, il s’est envolé pour les Etats-Unis d’Amérique pour défendre les couleurs du Burkina Faso, sa patrie, au championnat du monde de boxe à Chicago. Depuis, il s’est installé à New York dans le Bronx, l’un des cinq grands arrondissements de la ville où loin de jeter l’éponge, il a rapidement retrouvé le ring et continue de faire la fierté de l’Afrique en général et du Burkina Faso en particulier. Mais il estime être négligé par son pays natal.

Issouf Kinda, un jeune boxeur Burkinabè de 30 ans, est né à Banfora dans la cité de Banfuji, la ville réputée pour ses cascades. Couronné en 2017 Champion du monde en boxe (World Champion) par le « World Professional Boxing Federation » aux Etats-Unis d’Amérique, et deux fois Champion en boxe dans la catégorie poids léger de l’Etat de New York (New York State Light Welterweight), Issouf a été honoré en 2017 par Ruben Diaz Jr, le Président de Borough de Bronx pour ses mérites. Après cette distinction honorifique, c’est le tour de « Africain Advisory Council » de reconnaitre ses mérites en lui dédiant un certificat de reconnaissance.

En 2014 et en 2015, il a remis en jeu les ceintures qu’il a respectivement gagnées en 2012 et 2013. Il les a toutes reconquises et souhaite les garder définitivement comme souvenir pour ses enfants.

Soyez le premier à commenter sur "Mexico : Le boxeur burkinabè, Issouf Kinda défend les couleurs nationales"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

4 + quinze =