SANTE : don de sang au ministère de la communication

 

L’association des jeunes promoteurs a organisé une séance de don de sang au sein du ministère de la communication, ce vendredi 14 février 2020. Objectif : récolter entre 30 et 50 poches de sang pour sauver des vies.

Sauver des vies. Voilà le leitmotiv de l’association des jeunes promoteurs à travers une série de don de sang dans les différents ministères du Burkina Faso. Et ce fut le tour du ministère de la communication d’accueillir l’évènement.

Ainsi, au cours de la journée de ce vendredi, le ministre de la communication et des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgence Dandjinou et ses collaborateurs ont été appelés à accomplir ce geste noble. Et beaucoup de travailleurs ont répondu présents. Avant que nous ne quittions les lieux dans la matinée, c’est environ une douzaine de poches qui ont été recueillies.

Pour le président de l’association, Arsène TOU, la date est symbolique et ils ont préféré donner du sang par amour aux malades qui en ont besoin, en lieu et place de fleurs aux biens portants. Il s’agit donc pour lui, de célébrer l’amour autrement.

Pour le ministre de la communication qui, pour la quinzième fois de sa vie donne son sang, c’est un geste simple et noble. Et chacun, à un moment donné de la vie, peut être confronté à un besoin de ce liquide précieux.

 

Boubacar KEBRE

Soyez le premier à commenter sur "SANTE : don de sang au ministère de la communication"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

3 × deux =