Système des Nations-unies : la nouvelle coordonnatrice résidente s’engage à renforcer le partenariat avec Burkina Faso

 

(Ouagadougou, 14 septembre 2021). Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu ce matin en audience, la nouvelle coordonnatrice résidente du système des Nations-unies au Burkina Faso, Barbara Manzi qui assumera également la fonction de coordinatrice de l’action humanitaire.

Cet entretien a été l’occasion pour elle d’exprimer au chef de l’Etat, son engagement à travailler au renforcement du partenariat déjà dynamique entre le Burkina Faso et les Nations-unies.

« C’est important d’avoir les orientations du chef de l’Etat pour assurer une meilleure efficacité de tout le système des Nations-unies », a déclaré Barbara Manzi à sa sortie d’audience.

Barbara Manzi a aussi exprimé sa joie de faire partie de l’équipe du Burkina Faso. « C’est le début d’un parcours et je suis absolument ravie d’être là, et de continuer main dans la main avec l’Etat burkinabè, pour mieux servir les populations », a-t-elle indiqué.

D’origine italienne, Mme Barbara Manzi a une longue expérience au sein des Nations unies. Elle a servi dans de nombreux contextes de crise depuis qu’elle a rejoint l’organisation en 1998. Avant sa nomination, elle était coordonnatrice résidente des Nations-unies à Djibouti depuis 2017.

Direction de la communication de la présidence du Faso

 

Soyez le premier à commenter sur "Système des Nations-unies : la nouvelle coordonnatrice résidente s’engage à renforcer le partenariat avec Burkina Faso"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

1 × 3 =