Terrorisme : Le Togo subit sa première attaque meurtrière

 

Au Togo, un détachement militaire situé non loin de la frontière du Burkina Faso, a été pris pour cible dans la nuit du 10 au 11 mai 2022. Près de dix (10) soldats ont été tués.

Dans la nuit du 10 au 11 mai, un détachement militaire basé à Kpenkankandi, une localité proche de la frontière avec le Burkina Faso, a été attaqué. Pour la première fois, des victimes sont à déplorer dans les rangs de l’armée.

Aucun communiqué officiel pour l’instant mais le conseil des ministres devait se réunir ce 11 mai, dans l’après-midi, sous la présidence de Faure Essozimna Gnassingbé, et une communication officielle est attendue dans la foulée.

Soyez le premier à commenter sur "Terrorisme : Le Togo subit sa première attaque meurtrière"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

3 − 1 =