CENI: Newton Ahmed Barry se dit satisfait des chiffres obtenus

 

Ce lundi 10 août 2020, s’est tenue à Ouagadougou une rencontre entre la CENI et les partis et formations politiques, les organisations de la société civile et les regroupements d’indépendants. L’objectif de cette rencontre était de faire le point de ce qui a été fait dans le cadre de la révision et de la constitution du fichier électoral, puis d’examiner les jalons qui conduiront au 22 novembre 2020.

Le président de la CENI, Newton Ahmed Barry a annoncé qu’à la date du 17 juillet 2020, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a obtenu un taux de couverture de 100% au niveau des régions et des provinces du Burkina. Le nombre des nouveaux abonnés est de 2 376 000 soit 42% de femmes et 58% d’hommes. Le nombre d’emplacements prévisionnels était de 13 649 mais le nombre d’emplacements occupés s’est élevé à 11 178 soit un pourcentage de 81, 89%. Ce qui laisse un pourcentage de 18,11% pour les emplacements non occupés.

En ce qui concerne l’enrôlement des populations, les statistiques montrent que c’est la région du centre qui arrive en premier avec un total de 675 436 personnes enrôlées soit un pourcentage de 28,43%. Ensuite arrivent la région des hauts-bassins avec 16,38% puis le centre-est avec 7,35%.
Pour l’enrôlement des Burkinabè de l’extérieur, l’Asie est le continent qui totalise le moins d’enrôlés avec un total de 0,01%.

Par rapport au chronogramme, le président de la CENI à fait comprendre que tout est mis en œuvre pour que les dates puissent être respectées. La campagne présidentielle est prévue du 31 octobre au 20 novembre et les élections présidentielles et législatives se tiendront le 22 novembre 2020. << nous travaillons, nous continuons à travailler, nous savons ce que nous voulons et nous mettons les jalons pour y arriver.>>, a-t-il déclaré puis de poursuivre : << la sensibilisation et la participation des citoyens sont un élément important. Donc il faut que nous ayons des jalons pour que l’ensemble de la communauté nationale puisse nous accompagner.>>
Côté sécuritaire, il a également rassuré les uns et les autres. << La sécurité est un élément extrêmement important et donc la CENI ne minimise pas la question sécuritaire >>. Tout sera donc mis en œuvre pour assurer la sécurité des candidats et des électeurs.

Par ailleurs, le président de la CENI déclare être satisfait des chiffres. << Il y a 1 électeur sur 2 enrôlés et c’est la première fois dans l’histoire de la CENI qu’une révision du fichier électoral donne ces chiffres. En plus n’oublions pas la situation sécuritaire difficile. On ferait donc la fine bouche en disant qu’on n’est pas satisfait>>, a-t-il conclu.

Soyez le premier à commenter sur "CENI: Newton Ahmed Barry se dit satisfait des chiffres obtenus"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

5 − quatre =