Contrôle de gestion dans les administrations publiques : Examen et validation d’un projet de document d’orientation

 

Un atelier de validation du projet de document d’orientation sur l’implémentation du contrôle de gestion dans les administrations publiques au Burkina Faso, se tient ce mercredi 19 février 2020 à Ouagadougou. L’objectif général de cette rencontre, est de valider ce projet.

Appliqué au Burkina Faso par les professionnels de la comptabilité privée, notamment les cabinets d’expertise comptable et certaines entreprises privées, le contrôle de gestion constitue une notion nouvelle au sein de l’Administration publique.

Pour pallier cette insuffisance, la Direction générale du budget du ministère de l’économie, des finances et du développement, a entrepris avec d’autres acteurs techniques concernés par la gestion des programmes budgétaires, d’élaborer un document d’orientation sur l’implémentation du contrôle de gestion dans les administrations publiques au Burkina Faso.

A cet effet, ledit document a été élaboré par un comité technique présidé par la Direction générale du budget, et composé des représentants de directions techniques des ministères et institutions concernées par la gestion performante des programmes budgétaires. Il faut souligner que ce comité a été assisté par un cabinet d’expertise recruté, qu’est le Programme de renforcement de la bonne gouvernance financière au Burkina Faso (PRBGF).

Donc ce présent atelier se tient pour permettre la validation du projet, vu les enjeux liés à la mise en œuvre du contrôle de gestion dans les administrations publiques au Burkina Faso. C’est ce qui a d’ailleurs amené le ministère des finances à soumettre ce projet de document à l’examen et à la validation des acteurs clés de la mise en œuvre dudit contrôle de l’ensemble des ministères et institutions.

Selon Lassané Ouédraogo, Conseiller technique du ministre délégué chargé du budget, « il s’agira, ce matin, de parcourir ce document qui a été proposé par un groupe thématique. Et on a l’ensemble des représentants des ministères et institutions qui vont parcourir ce document pour qu’on puisse le valider et pouvoir le mettre en œuvre par la suite, pour que le contrôle de gestion puisse être effectivement opérationnel » , a-t-il fait savoir.

Tout en invitant les participants à un examen approfondi du projet de document soumis à leur réflexion, et à des échanges constructifs, Lassané Ouédraogo a déclaré ouvert cet atelier, sans oublier de souhaiter plein succès aux travaux.

Soyez le premier à commenter sur "Contrôle de gestion dans les administrations publiques : Examen et validation d’un projet de document d’orientation"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

dix + 18 =