Gospel : Le chantre Gilbert Kaboré dédicace son premier album

 

Le dimanche 3 avril 2022, le frère chantre Gilbert Kaboré a organisé la cérémonie de dédicace de son premier album dénommé “Wennam kon tenga laafi“, signifiant en langue mooré “que Dieu donne la paix au pays“. Une activité qui s’est tenue sous la bénédiction de l’église de la mission apostolique temple Eliel de Tampouy où a eu lieu ladite cérémonie.

« Wennam kon tenga laafi » est un album de six titres chantés en langue mooré. Le choix du nom de l’album est relatif à la situation que traverse le Burkina Faso. « Aujourd’hui, tous, nous voyons les difficultés sécuritaires que le Burkina traverse. C’est pourquoi, je chante pour demander à Dieu d’apporter sa Grâce sur le Burkina Faso. C’est parce qu’il y a la paix que nous pouvons prier et honorer le seigneur », a laissé entendre l’artiste Gilbert Kaboré.

“Laafi tenga yinga“ ou « la paix pour le pays » est le premier titre de l’album. L’artiste souhaite la paix à travers ce titre. Le deuxième titre est “Wennam zindi guerre“ où il demande à Dieu d’arrêter la guerre. « Dieu est ton bouclier » est la signification de “Wennam ya fo gongo“ qui est le troisième titre de l’album. “Toum touma nerre“ pour dire aux gens de bien faire leur travail. Généralement, les albums chrétiens consacrent un titre pour la naissance du Christ et sur l’album du frère Gilbert Kaboré, il s’agit du titre “Noel jesus dogue“ . “Yelle wena soaba“ pour dire « l’auteur des actions méchantes ». Selon l’artiste, Dieu ne déteste pas la personne qui fait le mal mais le mal lui-même, car quand tu arrêtes de faire le mal, Dieu te pardonne et sera avec toi.

« C’est une œuvre divine en ce sens que la bible nous parle de l’importance de louanges dans la musique. Pour nous qui sommes chrétiens, c’est une importance que nous devons accorder à l’œuvre des chantres qui le font pour l’Eternel », a expliqué François Guira, parrain de la cérémonie de dédicace. C’est pourquoi, il n’a pas hésité à parrainer la présente activité car c’est pour lui, rendre service à une œuvre qui mérite un soutien.

C’est une joie pour le pasteur principal de l’Eglise de la mission apostolique temple Eliel de Tampouy, Jean Pierre Tapsoba. « Gilbert Kaboré est membre assidu et actif de notre église et c’est un jeune qui aime le seigneur. Ce qui me rend heureux est que je peux dire que ce qui se passe ce soir m’a encore rallongé la vie parce que celui qui se réjouit, rallonge sa vie », a confié le pasteur. Les CD « Wennam kon tenga laafi » sont disponibles au prix unitaire de 2000 Fcfa à l’Eglise.

Soyez le premier à commenter sur "Gospel : Le chantre Gilbert Kaboré dédicace son premier album"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

15 + trois =