“La paix dans mon pays” : la nouvelle sortie discographique de l’artiste Sali Beauté

 

L’artiste Sali Beauté était face à la presse dans l’après-midi de ce jeudi 31 mars 2022 à Ouagadougou. Objectif, dédicacer son premier album dénommé « La paix dans mon pays» après un maxi de quatre titres qu’elle a mis sur le marché en 2018.

Diarra Salimata allias Sali Beauté est native de Bobo-Dioulasso. Amoureuse de la musique depuis sa tendre enfance parce qu’issue d’une famille de griots, c’est finalement en 2018 que l’artiste mettra sa toute première œuvre discographique sur le marché intitulée “Maman” .

L’album « La paix dans mon pays » est composé de six (06) titres. Il est chanté dans un style tradi moderne. Le titre de cet opus se justifie par la situation que traverse le Burkina Faso. Le souhait de l’artiste est que la paix revienne au pays des hommes intègres pour permettre le développement de la nation.

Kanou” , est le tout premier titre de cet album où l’artiste exprime son amour et sa passion pour la musique.

Sumu” , est un hommage que l’artiste rend à un bienfaiteur. A l’en croire, Sumu, le nom de cette personne, lui a rendu tellement de bien qu’il serait important pour elle de la magnifier dans une chanson.

L’argent” est chanté pour inciter les jeunes et toutes personnes de façon générale, à travailler et à chercher l’argent. Pour l’artiste, l’argent est la clé du monde. “Quand on n’a pas d’argent, on ne peut pas s’offrir la vie qu’on veut” , a-t-elle soutenu.

FDS” est un hommage aux Forces de défense et de sécurité (FDS) pour le sacrifice qu’ils font à la Nation à travers le combat qu’ils mènent contre les terroristes. Pour l’artiste, il serait ingrat de ne pas reconnaître l’effort de ces hommes en tenue qui se battent jours et nuits pour que les populations puissent être en sécurité.

Arrête de me critiquer” , comme pour dire que chacun a ses défauts et ses qualités. L’artiste invite chacun à travailler à améliorer ses qualités plutôt que de passer le temps à être regardant sur les défauts des autres.

A travers “Toksim Siida” , le dernier titre de l’album, Sali Beauté invite les personnes vivant en couple et qui ne sont pas encore engagées, d’être honnêtes envers leur conjoint ou conjointe. Pour l’artiste, la finalité d’une relation amoureuse est le mariage. Et si tel n’est pas le cas, cette relation n’a pas de raison d’être.

Amety Méria est la marraine artistique de Sali Beauté. Selon elle, « c’est une artiste qui a beaucoup de talents. A la voir, on est convaincu que la relève est assurée. Nous, nous avons fait un chemin et nous souhaitons que ceux et celles qui viendront après nous, puissent faire encore mieux, et nous sommes là à tout moment pour eux. Le rôle d’une marraine est d’accompagner l’artiste, lui faire comprendre beaucoup de choses et l’amener à éviter ce qui pourrait être une entrave dans sa carrière. Je suis là pour elle, pour l’accompagner et la conseiller” , a déclaré la marraine de Sali Beauté.

Soyez le premier à commenter sur "“La paix dans mon pays” : la nouvelle sortie discographique de l’artiste Sali Beauté"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

cinq − trois =