Transition burkinabè : Biographie de la nouvelle Ministre Valérie KABORÉ

 

Plus connue sous la casquette de réalisatrice de cinéma, notamment avec son film série à succès ‘’Ina’’, Valérie KABORÉ est, depuis le 5 mars 2022, la nouvelle Ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme. Cette promotion fait suite à la formation du premier gouvernement du Premier Ministre Albert OUEDRAOGO. Femme battante, elle a contribué à la réalisation de nombreux projets au Burkina Faso. À travers Média 2000, son agence de communication et de production cinématographique, cette cinéaste a participé à la mise en œuvre des projets du Millenium Challenge Account, à travers la production de 50 films documentaires dans les années 2010.

Créditée de quelqu’un qui a le profil de l’emploi, elle entre dès l’âge de 25 ans dans le milieu professionnel avec la création de son entreprise (Médias 2000) et mène comme principales activités les productions audiovisuelles. Elle a donc la chance de connaître à la fois les secteurs de la communication, de la culture des arts et du tourisme qui ont forgé sa personnalité.

Bien appréciée pour son dynamisme et ses initiatives entrepreneuriales, Valérie KABORÉ est élue en 2016 comme membre consulaire au compte des entreprises culturelles et créatives à la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso.

À ce titre, elle a plaidé aux côtés des autorités ministérielles de l’époque pour le financement du secteur culturel à travers le Programme d’appui aux industries créatives et à la gouvernance de la culture (PAIC-GC). Son mandat a été renouvelé une seconde fois par ses pairs en décembre 2021.

Sur le plan académique, la nouvelle Ministre est un pur produit de la dernière promotion de l’Institut africain d’études cinématographiques (Inafec), de l’Université de Ouagadougou. Elle y a décroché une licence en sciences et techniques de l’audiovisuel en 1987. À la suite de ce cycle, elle s’est envolée pour la France où elle obtient plus tard, son Diplôme d’études approfondies (DEA) en cinéma et audiovisuel à l’École des hautes études en sciences sociales et du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM).

Cette productrice de cinéma a une filmographie variée et très riche avec une orientation sur les thématiques de droits de la femme et du combat des jeunes filles. En plus de sa série ‘’Ina’’ qui lui a valu plusieurs prix ici et à l’international, elle a à son compte bien d’autres films tels que ‘’Les vrais faux jumeaux’’ ; ‘’Kado, la bonne à tout faire’’ ; ‘’Naître fille en Afrique’’ ; ‘’Le parlement des enfants’’, etc.

Sa dernière distinction par la Nation fut en 2017 avec le titre d’Officier de l’Ordre du mérite des lettres, arts et communication avec agrafe cinéma.

DCPM/MCCAT

 

Soyez le premier à commenter sur "Transition burkinabè : Biographie de la nouvelle Ministre Valérie KABORÉ"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

5 + 18 =