Situation socio-politique : la Cédéao décide d’envoyer des missions au Burkina Faso

 

« La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a reçu des communications du Burkina Faso le 22 avril 2022 et de la République de Guinée le 25 avril 2022 concernant la transition politique dans chaque pays.

Le Burkina Faso a souhaité disposer d’un délai supplémentaire par rapport à l’échéance du 25 avril 2022 fixé par la Conférence des Chefs d’Etat le 25 mars 2022 à Accra, afin de poursuivre les consultations sur diverses questions.

La Guinée a présenté les évolutions récentes concernant le processus de transition et souhaité également avoir davantage de temps par rapport à l’échéance du 25 avril 2022 pour permettre la poursuite des consultations.

Compte tenu de ce qui précède, la CEDEAO a décidé d’envoyer des missions dans ces deux pays qui permettront de préparer un rapport pour le Sommet.

Abuja, le 27 avril 2022

La Commission »

 

Peut être une image de texte

Soyez le premier à commenter sur "Situation socio-politique : la Cédéao décide d’envoyer des missions au Burkina Faso"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

deux × 1 =