Coupe de la fraternité à Karpala : l’équipe de Zagalo FC est championne de la compétition

 

La finale de la coupe de la fraternité, 4e édition, s’est tenue dans l’après-midi de ce samedi 06 novembre 2021 à Ouagadougou, précisément sur le terrain King sis à Karpala, sous le patronage de l’ex ministre de la culture, des arts et du tourisme, Abdoul Karim Sango par ailleurs conseiller à la présidence du Faso. Le patron était en compagnie du parrain qui l’actuel ambassadeur du Burkina Faso en France et ex ministre de la communication, Remis Fulgance Dandjinou, et du ministre de l’industrie, du commerce et de l’artisanat, Harouna Kaboré.

Cette finale qui s’est déroulée sur un temps de deux fois 20 minutes, a opposé le Petit Brésil à  Zagalo FC. A la première mi-temps, Zagalo FC menait déjà par un but à zéro, marqué à la 4e minute. Après la pause, cette même équipe va doubler la mise à la seconde période. Ce qui a permis alors à Zagaolo FC  de mener au score de deux (02) buts à Zéro.

Mais dans cette même période, l’équipe adverse ne va pas se laisser faire. C’est à la 32e minute que le Petit Brésil va réduire le score à deux (02) buts à un (01) qui reste intact jusqu’à la fin du match. A la fin de cette compétition, l’équipe Zagalo FC qui a occupé la première place est repartie avec une somme de 150 000 FCFA, un jeu de maillots, deux ballons, plus le trophée. Et le Petit Brésil qui a occupé la deuxième place, est reparti avec une somme de 100 000 FCFA, un jeu de maillots, plus deux ballons. Le troisième de la compétition a reçu une somme de 50 000 FCFA plus deux ballons et le quatrième, une somme de 25 000 FCFA plus deux ballons également.

Selon le promoteur Inoussa Nikiema alias Barrois de Karpala, ce tournoi de football maracana s’inscrit dans un grand projet appelé « scènes artistiques de Karpala » dont plusieurs activités sportives et culturelles sont menées. Monsieur Nikièma a souligné que malgré certaines difficultés rencontrées, le bilan de la 4e édition reste satisfaisant, d’une manière générale.

Le patron de la cérémonie, Abdoul Karim Sango a laissé entendre que l’initiative est excellente, voilà pourquoi elle bénéficie de son soutien depuis quatre éditions déjà. « Ce rassemblement des jeunes pour la cohésion sociale du quartier de Karpala, permet à la jeunesse d’être épanouie au plan sportif et au plan culturel parce que l’un des grands problèmes dans nos villes, dans nos quartiers, c’est le manque d’espaces d’expression culturelle, d’expression sportive qui permettent à la jeunesse de sortir de cette atmosphère stressante », a-t-il soutenu.

Il a saisi l’occasion pour lancer un message afin que tous ces jeunes qui se rassemblent dans des espaces pareils, soient des artisans de la paix. « Voilà pourquoi, nous sommes auprès de cette jeunesse parce que si vous n’avez pas le temps pour votre jeunesse aujourd’hui, alors il sera trop tard demain, d’avoir du temps pour elle », a indiqué le conseiller spécial du président du Faso, chargé des questions culturelles et des arts.

Selon lui, la seule condition pour garantir la paix au Burkina Faso, pour trouver de l’emploi aux jeunes et créer le développement, « il faut que chaque jeune burkinabè se pose la question de savoir quotidiennement, en quoi lui, il peut être un artisan de la paix dans ce pays. Et qu’est-ce qu’il peut faire en plus des efforts fournis par le gouvernement ?».

En rappel, le Rassemblement des jeunes pour la cohésion sociale (RJCS) est une association à but non lucratif, qui œuvre pour la promotion de la paix à travers diverses activités. C’est ainsi que se déroule la 4e « Scènes artistiques de Karpala (SAK) », un festival culturel et sportif de l’association, chaque année au premier week-end du mois de novembre. Cette année, les SAK sont placées sous le thème : « Rôle et place des expressions artistiques traditionnelles dans le renforcement du vivre ensemble entre les différentes communautés ».

Soyez le premier à commenter sur "Coupe de la fraternité à Karpala : l’équipe de Zagalo FC est championne de la compétition"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

cinq × 3 =