Politique : Tout le MPP réuni pour un 2ème congrès extraordinaire à Ouagadougou

 

Le parti de la majorité présidentielle (Mouvement du peuple pour le progrès MPP) a ouvert ce vendredi 24 septembre 2021 à Ouagadougou, son 2ème congrès extraordinaire. Ce congrès qui se tient du 24 au 26 septembre, permettra de renouveler les instances dirigeantes du parti et de prendre des décisions entrant dans le cadre des prochaines échéances politiques.

« Poursuivre le renforcement du MPP dans un Burkina Faso réconcilié, résilient et prospère » , c’est sous ce thème que se tient ce congrès du parti MPP, deuxième du genre ouvert ce vendredi au palais des sports de Ouaga 2000. Environ 3500 militants venus des 45 provinces du pays étaient présents dans la salle. Pendant ces 3 jours, les congressistes étudieront les voies et moyens d’organisation, de restructuration du parti à même de renfoncer son leadership sur l’échiquier politique national.

La cohésion sociale était le maitre mot de la cérémonie d’ouverture du congrès. Cohésion non seulement au Burkina, mais aussi au sein même du parti. « Le MPP doit être le parti où règnent l’unité, la discipline, la cohésion, la clairvoyance et la sagesse politiques« , a soutenu le président du parti, Simon Compaoré lors de son discours d’ouverture. Pour préserver la cohésion qui règne déjà dans ce parti, Simon Compaoré pense qu’il faut toujours discuter, élargir la démocratie en leur sein, mener la lutte des idées en toute camaraderie, en admettant le principe démocratique de la soumission de la minorité à la majorité. « Parce que les plus grandes réussites renferment leur part d’imperfection et d’insuffisance. Le MPP doit tirer tous les enseignements de notre pratique politique durant les six ans d’existence et développer son analyse prospective, améliorer sa force de proposition et ses capacités d’anticipation, faire bouger les lignes pour continuer à garantir au peuple burkinabè des conditions de vies meilleures et des raisons d’espérer.« , a laissé entendre Simon Compaoré.

Ce congrès permettra de renouveler les bureaux du parti. Simon Compaoré restera t-il à la tête du Mouvement du peuple pour le progrès? Ces trois jours de travaux répondront à cette interrogation. Par ailleurs, aussi extraordinaire soit-il, les échanges de ce congrès ne se porteront pas sur le choix d’un candidat concernant l’élection présidentielle à venir.

La cérémonie d’ouverture a connu la participation de plusieurs membres du gouvernement. Le Premier ministre, Christophe Dabiré était présent accompagné de son épouse, sans oublié les ministres Bachir Ismael Ouédraogo, Stanislas Ouaro, Salifou Tiemtoré, Alkassoum Maïga pour ne citer qu’eux. Tous étaient au rendez-vous.

 

Soyez le premier à commenter sur "Politique : Tout le MPP réuni pour un 2ème congrès extraordinaire à Ouagadougou"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

dix-huit + quatre =