Communauté musulmane : El hadj Moussa Kouanda offre 100 tonnes de vivres aux déplacés lors de son investiture

 

La cérémonie d’investiture du président de la communauté musulmane du Burkina Faso s’est tenue dans la matinée du samedi 18 juin 2022 au Palais des sports de Ouaga 2000. En présence du Premier ministre, Albert Ouédraogo et différents membres du Gouvernement, El hadj Moussa Kouanda a été installé confortablement à la tête de la présidence de cette communauté.

En compagnie du président de l’Assemblée nationale et plusieurs membres du Gouvernement, le Premier ministre a représenté le Chef de l’Etat à cette cérémonie d’investiture. Une forte délégation venue du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Sénégal, du Niger et du Ghana, est venue soutenir celle du Burkina Faso pour honorer l’évènement. A cette occasion, El hadj Moussa Kouanda avec le Saint Coran et un bâton à la main, a été installé devant les 13 Imams des 13 régions du Burkina Faso.

Selon le ministre des affaires religieuses et coutumières, Issaka Sourwema, la présente cérémonie d’installation du président de la Communauté musulmane du Burkina Faso, El hadj Moussa Kouanda actuel président du présidium de la Fédération des associations islamiques du Burkina Faso, est un moment majeur de la vie de cette organisation qu’est la Communauté musulmane du Burkina Faso (CMBF). Le ministre a fait savoir que depuis qu’il a pris fonction, il a eu des rapports conviviaux et fraternels avec El hadj Moussa Kouanda à tout instant. Vu la situation sécuritaire difficile au Burkina Faso, “le mérite revient à la communauté musulmane de saisir cette occasion qu’offre la présente convention, pour apporter une contribution intellectuelle dans la recherche de solutions à la crise sécuritaire qui sévit dans nos pays depuis quelques années” , a laissé entendre le ministre, tout en encourageant cette communauté à s’investir encore plus assez dynamique pour accompagner les efforts du gouvernement et les populations mobilisées derrière les Forces de défense et de sécurité, et les Volontaire pour la défense de la patrie dans la lutte contre le terrorisme. “Au nom du Gouvernement et à mon nom personnel, je souhaite alors pleins succès à la communauté musulmane du Burkina Faso et à son président. Que Dieu bénisse le Burkina Faso” , a-t-il conclu son propos.

Le président investi de la communauté musulmane, El hadj Moussa Kouanda a indiqué que cette cérémonie d’investiture qui coïncide avec les 60 ans d’existence de la communauté musulmane du Burkina Faso, est une occasion pour eux de fixer leurs priorités. “D’abord, renforcer les liens de fraternité entre les membres de la communauté musulmane du Burkina Faso. Ensuite, entre les associations musulmanes du Burkina Faso qui ont eu des relations de confiance avec les amis, frères et sœurs musulmans du Burkina Faso et de la sous-régions. Et enfin, se pencher sur la situation de l’islam face aux défis sécuritaires du Burkina Faso” , a-t-il déclaré. Lors de son investiture, El hadj Moussa Kouanda a promis d’offrir 100 tonnes de vivres aux déplacés internes du Burkina Faso.

En rappel, c’est le 13e Congrès extraordinaire de la Communauté musulmane qui a porté El hadj Moussa Kouanda à la tête de la présidence de ladite communauté pour un mandat de cinq (05) ans.

 

Soyez le premier à commenter sur "Communauté musulmane : El hadj Moussa Kouanda offre 100 tonnes de vivres aux déplacés lors de son investiture"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

5 + 3 =