Solidarité nationale pour les personnes déplacées : Le Mogho Naaba Baongo et sa cour laissent parler leurs cœurs

 

Ce jeudi 15 septembre 2022, s’est tenue une cérémonie de remise de dons au ministère en charge de l’action humanitaire et de la solidarité nationale au profit des déplacés internes du pays et de leurs familles d’accueil. Cette remise de dons, a été faite par sa Majesté le Mogho Naaba Baongo.

Exprimer leur solidarité à l’endroit des personnes déplacées et de leurs familles d’accueil, tel est l’objectif du Mogho Naaba Baongo et sa cour royale à travers la remise de vivres et de dons divers aux déplacées internes du Burkina Faso ainsi qu’à leurs familles d’accueil.

« Ce don traduit notre volonté personnelle, celle de notre famille, de nos ministres, de toute la cour et des personnes de bonne volonté de mettre en pratique l’une de nos valeurs endogènes, qu’est l’entraide et la solidarité. C’est l’une des voies que nous avons choisies pour manifester notre compassion afin d’atténuer les conséquences néfastes du drame qui affectent plus durement les femmes, les enfants ainsi que les hommes rendus vulnérables en ayant tout perdu y compris leur terroir », a expliqué le Ouidi Naaba, sur l’objectif de ce don.

L’impact de la crise sécuritaire au Burkina Faso ne reste pas inaperçu et pour le porte-parole de sa Majesté Mogho Naaba Baongo à l’occasion de cette cérémonie, « notre devoir est de contribuer aux efforts déjà entrepris par le gouvernement et par d’autres groupes sociaux, en remettant ce matin notre modeste contribution », a –t-il fait savoir puis d’ajouter : « Nous osons espérer que ce don sera utilisé à bon escient et permettrait de soulager un tant soit peu, les populations dans le besoin. Cette manifestation de notre solidarité est certes la première mais ne sera pas la dernière ». Un appel a été lancé pour la poursuite de la réception des dons divers, et les différents donateurs de ces dons ont été remerciés. Par ailleurs, toute la population a été invitée à faire preuve de plus de solidarité envers les déplacés internes et à la prière pour un retour de la paix et de la stabilité sociale aux pays.

« Nous donnons une appréciation très positive parce que de tout temps, nous avons toujours souhaité avoir des alliés de taille. Aujourd’hui, nous avons sa majesté le Mogho Naaba Baongo et sa cour qui ont bien voulu laisser parler leurs cœurs. Vous avez vu l’important matériel qu’ils ont pu mobiliser, les vivres qu’ils ont pu mobiliser et nous ne pouvons vraiment qu’apprécier positivement ce geste. Et cela aussi est un geste de sensibilisation à l’endroit de tous les Burkinabè de manière à ce que nous puissions davantage faire de la solidarité, une pratique au quotidien », s’est réjoui le ministre de l’action humanitaire et de la solidarité nationale, Lazare Zoungrana. La question de la solidarité touche Sa Majesté Mogho Naaba Baongo dans ce sens qu’il a écrit un poème en 2009 sur la solidarité. Et pour le ministre Zoungrana, « cela veut dire qu’il connait les éléments importants de la solidarité. Donc aujourd’hui, il a voulu poser un acte pratique de solidarité et nous savons que l’ensemble des Burkinabè, surtout ceux qui sont de la chefferie coutumière, sont toujours sollicités par les populations déplacées internes mais également les populations hôtes », a-t-il laissé entendre.

Pour le ministre, « le geste qu’il vient de poser ici pour nous, va effectivement contribuer à sensibiliser les uns et les autres sur les valeurs de la solidarité, sur la nécessité aujourd’hui de pouvoir poser un geste, peu importe l’importance de ce geste. Ce qui est important, c’est de laisser parler son cœur », a-t-il confié. Au nom des plus hautes autorités de ce pays, le ministre a adressé ses vifs remerciements à Sa Majesté et sa cour qui ont laissé parler leurs cœurs, et a également loué ce geste de solidarité exprimé par la cour royale. « Nous voulons vous rassurer que chaque grain pourra effectivement être remis à ceux qui sont vraiment dans le besoin. Nous n’allons pas trahir cette valeur que vous nous avez enseigné ce matin, qui est de faire en sorte que ceux qui sont dans le besoin, puissent véritablement bénéficier de cela », a déclaré le ministre. Par ailleurs, il n’a pas manqué d’interpeller ceux du Conseil national de secours d’urgence (CONASUR) sur la répartition de ce don qui doit se faire avec justification.

Ce don reçu est composé de 39,35 tonnes de riz ; 20,3 tonnes de maïs ; 02 tonnes de farine de maïs ; 05 tonnes de haricot ; 05 tonnes de petit mil ; 300kg de mug bean ; 120 bidons d’huile de 03 litres ; 10 cartons de dattes ; 02 cartons de thé ; 02 cartons de sucre ; 32 cartons de savons ; 01 colis de pâte dentifrice ; 178 moustiquaires imprégnées ; 300 nattes ; une carrosserie d’habits et de chaussures ; 480 couvertures en coton ; 50 complets de 3 pagnes ; 01 sac de charbon de bois de 100kg ; divers ustensiles de cuisine.

Soyez le premier à commenter sur "Solidarité nationale pour les personnes déplacées : Le Mogho Naaba Baongo et sa cour laissent parler leurs cœurs"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

un × un =